cuisine

Publié le 26 Janvier 2023

Au moment de Noël, je confectionne chaque année un gâteau au chocolat qui dure longtemps (on n'a souvent plus très faim quand arrive le dessert) 

Lorsqu'il est un peu rassis, je le sers traditionnellement avec du lemon curd, qui l'assouplit.

Cette année, j'ai enfin concrétisé une autre idée qui me taraudait depuis quelques années : une Forêt noire ultra simplifiée !

J'ai pris : 
quelques tranches de gâteau au chocolat
un bocal de griottes au sirop
une bombe de crème chantilly au mascarpone (ou mieux, une chantilly maison !) 

Disposer les tranches de gâteau sur une assiette 
Imbiber du sirop des griottes
Déposer quelques griottes sur le gâteau
Couvrir de crème chantily et déposer une griotte au centre ! 

Forêt noire à ma façon

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 19 Janvier 2023

Une recette repérée mi décembre dans l'excellent blog de cuisine britannique, chez Becky et Liz.

Des panais achetés juste avant Noël au Cours des Halles ...

Une recette réalisée sans l'entre-deux fêtes et dont on s'est régalés  !

J'ai pris : 
8 panais de taille moyenne 
1 cuillère à soupe de miel
1 cuillère à soupe de farine
2 cuillères d'huile colza-tournesol
25 g de beurre 

Eplucher les panais et les couper en deux dans le sens de la longueur. Déposer dans une grande casserole et couvrir largement d'eau. Saler. Porter à ébullition. 
Laisser blanchir 5 minutes.
Egoutter, sécher. 
Préchauffer le four à 190°.
Enrober les panais de la farine puis du miel. 
Disposer dans un plat à four huilé. Verser le reste d'huile et parsemer de noisettes de beurre.
Saler, poivrer.
Enfourner pour 40 minutes en retournant à mi-cuisson. 

Panais rôtis au miel

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 12 Janvier 2023

Quand j'ai passé les deux dernières années de ma vie professionnelle à Paris, je ramenais, chaque fin de semaine, des spécialités britanniques, Hot cross buns, scones, pikelets, crumpets et autres welsh cakes de chez Marks & Spencer pour les petits déjeuners des week-ends toulousains.

Lors du dernier séjour parisien, nous avons retrouvé des Welsh cakes dans le mini M&S Food de la Gare de l'Est. Nous nous en sommes régalés.

Au retour à Toulouse, l'Homme a décidé de réaliser la recette donnée par Becky & Liz, quelques semaines auparavant sur le blog de cuisine anglaise.

Presque aussi bons que les originaux ! 

Il a pris : 
150 g de farine
1 sachet de levure chimique
Une pincée de sel
50 g de sucre en poudre
50 g de beurre doux
½ cuillère à café de quatre épices (il en aurait fallu davantage, au moins 1 cc) 
60 g de raisins de Corinthe (à défaut de 30 g de raisins secs sultanine et 30 g de raisins secs de Smyrne)
1 œuf
2 cuillères à soupe de lait

Dans un saladier, mélanger la farine, le sel, le sucre, le beurre et les épices.
Ajouter les raisins secs.
Dans un pichet, battre l’œuf avec le lait ; verser sur les ingrédients secs et bien mélanger
Fariner le plan de travail et les mains
Etaler la pâte sur une épaisseur de 4 mm avec un rouleau à pâtisserie fariné 
Découper 12 à 13 disques.
Faire chauffer une poêle huilée à feu moyen
Déposer quelques cakes (pas trop à la fois) sur le pourtour de la poêle et surtout pas au centre.
Cuire 4 à 5 minutes en surveillant bien qu’ils ne brûlent pas. Baisser le feu si nécessaire.
Retourner les Welsh cakes et cuire l’autre côté toujours en étant très attentif à la cuisson.
Répéter l’opération avec le reste des cakes.
Servir tièdes, froids ou réchauffés au grille pain avec du beurre ou de la confiture 

Welsh cakes

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 5 Janvier 2023

Au fil des années, je fais évoluer mes recettes fétiches, souvent après des expérimentations réussies.

C'est ainsi que je ne réalise plus du tout la recette de quiche que j'avais partagée au tout début de ce blog, mais celle-ci qui est bien meilleure ! 

Je prends : 
1 talon de jambon blanc issu d'un élevage de qualité
1 petite boîte de champignons émincés
quelques champignons de Paris frais (optionnel, mais bien meilleur avec !) 
25 cl de crème fraîche liquide 
150 g de fromage râpé (généralement un mélange de comté et d'emmental)
1 rouleau de pâte brisée (au beurre c'est meilleur !)
2 œufs battus

Couper le talon de jambon en cubes d'environ 1 cm de côté
Dérouler la pâte brisée sur un un moule à manqué.
Couvrir du jambon, des champignons frais émincés, et des champignons en boîte  égouttés et du fromage râpé.
Dans un grand bol, battre les deux œufs, ajouter la crème fraîche, saler (pas trop), poivrer, mélanger de nouveau puis verser sur la pâte.
Mettre à four préchauffé à 210° pendant 45 mn ou jusqu'à ce que ce doit bien doré et gonflé.

 

Quiche jambon champignons (v 2022)

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 29 Décembre 2022

Cette année, je suis enfin résolue à écrire ce post, qui m'évitera, à l'avenir de chercher en urgence les modalités de cuisson du chapon farci que je prépare chaque année pour le déjeuner de Noël. 

1- La farce 

J'ai pris : 
750 g de chair à saucisse de qualité 
trois belles poignées de pain rassis, réduit en chapelure
un sachet de foies de volaille confits (rayon salaisons) 
3 œufs
une belle poignée de pistaches crues, émondées

24 heures avant de faire cuire le chapon, préparer cette farce, et la conserver au réfrigérateur.

2- Le chapon

J'achète un chapon de 2,5 à 3 kg, landais et porteur d'un label rouge.

3- Finalisation 

Deux heures avant de l'enfourner, sortir le chapon et la farce du réfrigérateur 
Remplir la cavité de la bête, maintenir fermé avec des cure-dents ou une belle couture. Enduire d'huile ou de beurre (mais pas trop)  
Verser le reste de farce dans une terrine. 
Déposer le chapon farci dans un plat à à four, posé sur la plaque au plus bas du four (mais pas sur la sole) . 
Cuire une heure à 170° puis deux heures à 150°, en arrosant régulièrement (toutes les demi heures) .

Enfourner la terrine de farce pour une heure de cuisson après y avoir versé du jus de chapon 

4- Repos

A la fin de la cuisson, sortir la bête du four, et laisser la reposer au moins 15 mn sous du papier alu.
Découper, sortir la farce et servir.

La tradition familiale est d'accompagner ce plat de pommes duchesse.

Cette année, j'ai innové en prenant des pommes duchesses classiques ET des patates douces duchesse ! 

Chapon farci
Chapon farci
Chapon farci

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 22 Décembre 2022

Cette année, le premier cadeau du calendrier de l'Avent de l'Homme fut un appareil à raclette ! 

Enfin un appareil tout petit, histoire de ne pas encombrer le studio, mais appareil efficace et économe  puisque le fromage fond en 3 minutes grâce à des bougies.

Nous l'avons testé le jour même avec de la charcuterie italienne, des pommes de terre et des carottes 

Raclette parisienne

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 15 Décembre 2022

Lors du séjour malouin du mois dernier, j'ai profité de l'opportunité d'être en bord de mer et d'avoir accès à tout un choix de coquillages pour réaliser pour la première fois des pâtes aux palourdes.

Je me suis inspirée de mes souvenirs romains - modulo les produits que j'avais sous la main - pour réaliser ce plat dont nous nous sommes régalés. 

J'ai pris :
700 g de palourdes
2 belles gousses d'ail 
du persil 
des pâtes 
optionnel, des peperoncini, du vin blanc 

Faire cuire les pâtes al dente selon les instructions du paquet moins 1 minute.
Eplucher l'ail, le couper en fines tranches. 
Verser un filet d'huile d'olive dans une sauteuse, ajouter l'ail émincé (ainsi qu'un ou deux pepperoncini - mais je n'en avais pas !) et faire infuser à feu doux
Monter le feu, ajouter les palourdes avec 1/2 verre de vin blanc sec (ou pas, je n'en avais pas) et faire ouvrir à feu vif. Couvrir la sauteuse.
Egoutter les pâtes, en conservant une louche d'eau de cuisson.
Verser les pâtes dans la sauteuse , bien enrober du jus des palourdes ajouter un filet d'huile d'olive et un peu d'eau de cuisson des pâtes pour réaliser une sauce onctueuse qui enrobe bien les pâtes. 
Saupoudrer de persil haché et servir aussitôt 

 

Pâtes aux palourdes

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 8 Décembre 2022

A défaut de guanciale italien, j'utilise désormais d'excellents lardons, en provenance de la ferme Le Villemagnol, que je trouve dans mon supermarché paysan

J'en amène à Paris, où cette version des pâtes carbonara est désormais un incontournable de chaque séjour. 

Je prends :

un sachet de lardons

des pâtes

du pecorino (à défaut du parmesan) 

Râper le pecorino 

Faire cuire les pâtes al dente

Pendant ce temps, faire revenir les lardons dans une poêle, jusqu’à ce que le lard devienne transparent et rende du jus

Egoutter légèrement les pâtes en conservant une louche d’eau de cuisson

Verser les pâtes dans la poêle, remuer pour les enrober du jus des lardons, ajouter deux œufs bien battus et verser un peu d’eau de cuisson pour créer une sauce onctueuse, ajouter la moitié du pecorino et bien mélanger

Servir saupoudré du pecorino restant et de poivre fraîchement moulu.

Pâtes carbonara

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 24 Novembre 2022

Avec les premières pommes de l'automne, j'ai revisité mmes recettes de crumble pour les adapter au contenu de mes placards et du congélateur. 

J'ai pris : 
6 pommes moyennes
un petit bol de fruits rouges surgelés
70 g de sucre
50 g de farine
35 g de flocons d'avoine
25 g de poudre d'amandes
70 g de beurre
quelques pignons

Préchauffer le four à 210°.
Peler et émincer les pommes
Les déposer dans un plat à gratin beurré en y mélangeant les fruits rouges (toujours congelés) 
Préparer la pâte à crumble en mélangeant la farine, la poudre d'amandes et le sucre puis en y incorporant le beurre froid pour obtenir un mélange sableux, ajouter les pignons.
Déposer la pâte sur les fruits.
Faire cuire 20 minutes à 210° puis baisser la température à 18° et prolonger la cuisson de 20 minutes supplémentaires.
Déguster tiède ou froid 

Crumble amandé aux pommes et fruits rouges

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 17 Novembre 2022

Un bocal de compote pommes-poires dont la date optimale de consommation approchait, une plongée dans ma bible des muffins et hop !
Je me suis inspirée de ceux-là pour inventer ceux-ci, dont on s'est régalés un week-end de fin septembre :) 

J'ai pris :
300 g de farine
100 g de sucre brun (j'ai pris de la vergeoise)
1 cuillère à café de levure chimique 
1 cuillère à café de bicarbonate de soude
1 belle cuillère à café de cannelle en poudre
1 belle cuillère à café de quatre-épices
60g de beurre fondu
300 g de compote pommes-poires
2 petites pommes 
50 ml de lait
1 œuf légèrement battu
75 g de flocons d'avoine

Préchauffer le four à
 220°.
Dans un grand récipient, mélanger la farine, le sucre brun, la levure chimique, le bicarbonate de soude, les épices et le sel.

Dans un autre récipient, mélanger le beurre, la compote, le lait et l'œuf.
Ajouter les ingrédients liquides aux ingrédients secs et mélanger rapidement.

Peler les pommes (sauf si bio) et couper en tout petits dés et ajouter à la pâte.
Si la pâte est trop épaisse rajouter un peu de compote ou de lait.

A l'aide d'une cuillère à soupe, verser la pâte dans des moules à muffins
Saupoudrer les muffins de muesli émietté, puis d'un peu de mélange de sucre et de cannelle .

Laisser cuire jusqu'à ce que les muffins aient bien levé et soient fermes (25 mn environ).
Laisser refroidir 10 mn dans les moules avant de démouler et de placer sur une grille.
Déguster chauds ou froids.

Muffins à la compote et aux pommes

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0