cuisine

Publié le 26 Mars 2015

J'aime beaucoup les sandwiches anglais à l’œuf et au cresson ... d'ailleurs, c'est souvent ceux que j'achète chez Marks & Spencer lorsque je dîne dans mes hôtels parisiens ...

Mais récemment nous avons trouvé du cresson au marché et j'ai réussi à les reproduire (après 2 essais quand même) !

J'ai pris

1/2 botte de cresson

une cuillère à soupe de mayonnaise Maille (à l'ancienne)

une cuillère à soupe de moutarde Maille

3 œufs cuits durs

Laver le cresson, détacher les feuilles des tiges et les couper en lamelles (j'ai utilisé des ciseaux)

Couper les œufs durs en petits morceaux

Mélanger le cresson, les œufs, la mayonnaise et la momutarde

Servir sur des tranches de pain de mie, en sandwich ou en tartines :)

Autour du cresson

L'inconvénient du cresson est qu'il se fane très très vite ... 

Pour utiliser la demie botte restante, j'ai fait une soupe :) 

 

Faire cuire 5 pommes de terre moyennes épluchées dans uen casserole d'eau salée ; après 20 mn de cuisson, ajouter les feuilles de cresson. 

Prolonger la cuisson de 5 à 8 minutes

Mixer les pommes de terre et le cresson, rallonger d'un peu d'eau de cuisson.

Vérifier l'assaisonnement ... et ajouter une cuillère à café de moutarde (ou plus !)

Déguster en verrines (ou pas !)  

Autour du cresson

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 19 Mars 2015

Un samedi de février où le froid s'était bien installé, j'ai réalisé cette recette qui a embaumé la maison d'odeurs réconfortantes ...  

J'ai pris :

300 g de farine

170 g de sucre semoule

1 cuillère à café de bicarbonate de soude

1/2 cuillère à café de levure chimique

1/2 cuillère à café de sel

2 cuillères à café de quatre épices

2 cuillères à café de gingembre râpé

3 cuillères à café de cannelle en poudre

2 poires Passe Crassane (ou équivalent) 

1 grosse poignées d'amandes effilées 

75 g de noix de pécan, grossièrement hachées

2 œufs légèrement battus

80 g de beurre fondu

1 yaourt "à la grecque"

1 yaourt nature

3 cl de lait

Pour le 'topping' (facultatif mais bien meilleur avec !) 

3 cuillères à soupe de vergeoise blonde

1/2 cuillère à café de quatre-épices

1 cuillère à café de cannelle en poudre

Préchauffer le four à 200°.

Dans un grand saladier, mélanger la farine, le sucre, le bicarbonate de soude et le sel.

Incorporer les poires pelées et coupées en dés et les amandes effilées. Mélanger.

Dans un pichet, mélanger les œufs, les yaourts, le beurre fondu et le lait jusqu'à consistance homogène.

Ajouter, d'un seul coup, les ingrédients liquides aux ingrédients secs et mélanger rapidement.

A l'aide d'une cuillère à soupe, verser la pâte dans un moule à muffins.

Mélanger la vergeoise, le quatre épices et la cannelle et saupoudrer les muffins de ce mélange.

Enfourner et laisser cuire jusqu'à ce que les muffins aient bien levé et soient fermes (35 mn dans mon four).

Laisser refroidir 10 mn dans les moules avant de les placer sur une grille.

Déguster.

Muffins aux poires et aux épices (version allégée)

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 12 Mars 2015

L'Homme et moi sonnes tous les deux fans du blog d'Edda où nous piochons régulièrement des idées de recettes.

Au début de ce mois, il m'a étonnée en concoctant une recette de choux de Bruxelles tièdes aux pommes fondantes en s'inspirant de cette recette, et en l'adaptant au contenu de nos placards ...

Il a pris :

250 g de choux de Bruxelles,

2 pommes épluchées et coupées en lamelles épaisses

30 g de jambon cru en lamelles de 2 mm d'épaisseur

des feuilles de salade (ce jour là, un mélange de roquette et mâche)

Préchauffer le four à 200°C.

Dans un plat à tarte, disposer les choux de Bruxelles lavés, , essuyés et coupés en deux

Verser un peu d'huile d'olive et mélanger avec une cuillère afin d'enrober les choux.

Saler et enfourner pendant 20 à 30 minutes : ils doivent colorer, rôtir et un peu s'attendrir (goûter avant d'éteindre)

Faire revenir le jambon à la poêle puis y verser les choux de Bruxelles rôtis et les lamelles de pommes qui vont colorer et s'attendrir

Répartir dans des assiettes et disposer les feuilles de roquette et mâche sur le dessus au moment de déguster

Salade de choux de Bruxelles et pommes

Ce mélange tiède /froid et sucré / salé est un délice :) 

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 5 Mars 2015

Un de mes plats préférés, que l'Homme me concocte régulièrement :)

Pour deux, il prend :

2 cailles

3 gros oignons

une grosse poignée de raisins secs

1/2 verre de vin blanc doux ou de muscat

sel, poivre

Verser 2 cuillères à soupe d'huile dans un faitout.

Y faire blondir les oignons émincés, puis les réserver dans une assiette

Faire dorer les cailles sur toutes leurs faces.

Ajouter les raisins secs et le vin blanc doux ou le muscat.

Rajouter les oignons dans le faitout

Baisser le feu et couvrir le faitout

Laisser cuire à feu très doux 45 minutes

Déguster :)

Cailles aux oignons et aux raisins

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 26 Février 2015

Un samedi enneigé de février, la cuisine était en mode confort.

Pendant que je concoctais un pot au feu et des muffins aux poires, l'Homme adaptait la recette de riz au lait et au thé chai d'Edda au contenu de nos placards.

Il a pris (pour 2 petits bols):

un verre de riz rond

55 cl de lait frais entier

50 g environ de sucre

3 cuillères à café de thé de Noël (Tsarevna) de Kusmi ou 2 sachets de breakfast tea

1 cuillère à café de poudre de cardamome

le zeste râpé d'une demie orange non traitée

1 cuillère à café de cannelle

 

Préchauffer le four à 150°C.

Porter à peine à frémissement (sans le faire vraiment bouillir) la moitié du lait, éteindre et laisser infuser le thé 4 minutes puis filtrer.

Dans un moule à gratin, disposer le riz, le sucre, les épices, le zeste d'orange

Y verser le lait aromatisé et le reste du lait.

Mélanger, couvrir de papier d'aluminium

Enfourner pendant une heure environ : il doit se former une fine pellicule de lait, le riz doit avoir absorbé 2/3-3/4 du lait.

Retirer le couvercle, mélanger et laisser cuire en 5 minutes.

Le riz sera encore bien moelleux (s'il y a vraiment trop de liquide, cuire encore 5 minutes), fluide, il va se raffermir en refroidissant (ne le laisser donc pas trop au chaud).

Verser le riz au lait à peine tiédi dans ces coupelles ou des verres, et déguster ou garder au frais, couvert de film alimentaire au moins 4 heures (dans ce cas il sera plus ferme, presque un gâteau :-) jusqu'à 12h.

(en italique édit de décembre 2019)

Riz au lait et aux épices

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 19 Février 2015

Découverte il y a au moins trois décennies, dans les restaurants Denny's,pendant des vacances américaines, je réalise régulièrement cette soupe très vite faite ...

Il faut (pour 2)

1 branche de céleri

3 carottes

2 navets

1 oignon (facultatif)

1 Kub'or

1 verre d'orge perlé

1,5 litres d'eau

1 steak haché

Mettre l'eau dans une casserole avec le Kub'or et faire fondre à feu vif

Éplucher les légumes et les couper en petits dés.

Les ajouter dans la casserole avec l'orge perlé et laisser cuire une bonne 1/2 heure à feu moyen.

Lorsque les légumes et l'orge sont cuits, monter le feu, et ajouter le steak haché émietté.

Servir immédiatement :)

Soupe de bœuf et d'orge (steak & barley soup)

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 12 Février 2015

Un risotto d'hiver, tout à fait dans l'esprit de cuisine-confort, pour se réchauffer à la fin d'une semaine enneigée !

J'ai pris :

3 carottes blanches

3 carottes violettes

3 carottes classiques

un verre de riz arborio

un verre de vin blanc sec

l'eau de cuisson des carottes et un kub'or

1 oignon émincé

80 g de parmesan et/ou de pecorino (je n'avais plus assez de parmesan !)

de l'huile d'olive

Peler les carottes, les détailler en batonnets

Les faire précuire séparément 4 à 6 minutes au micro-ondes et conserver le liquide de cuisson.

Verser le liquide de cuisson des carottes dans une casserole et y diluer le kub'or.

Verser l'huile dans une poêle, ajouter l'oignon émincé finement et laisser cuire en remuant jusqu'à ce qu'il devienne translucide.

Verser le riz, mélanger à l'oignon et laisser cuire 1 minute, à feu moyen, avant de verser le vin blanc.

Laisser évaporer le vin puis verser, louche après louche, le bouillon chaud, en n'ajoutant une nouvelle louche de liquide que lorsque la précédente a été absorbée.

Remuer régulièrement.

En fin de cuisson du riz, ajouter les carottes pour qu'elles se réchauffent

Incorporer le(s) fromage(s) tout juste râpé(s)

Laisser reposer 2 minutes puis servir

Déguster ...

Risotto aux carottes tricolores

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 5 Février 2015

Il y a bien longtemps, au début des années 80, je réalisais régulièrement de l'agneau au curry en me basant sur une recette offerte par les magasins Habitat que je fréquentais alors assidûment ...

Je l'ai récemment convertie en curry de poulet dont voilà la recette :

J'ai pris :

4 filets de poulet (mais ça doit marcher aussi avec un poulet entier ou d'autres morceaux ... )

4 cuillères à soupe de curry de Madras

4 cuillères à soupe d'huile

250 g d'oignons

1 yaourt

4 tomates (ou une 1/2 boîte de tomates pelées) 

3 gousses d'ail, du thym et du laurier 

1 pomme 

2 bananes

Faire rapidement revenir la viande dans 2 cuillères à soupe d'huile. Quand elle est dorée sur toutes ses faces, retirer du feu et réserver. 

Dans le même faitout, verser l'ail et les oignonfinement hachés et les faire fondre dans deux cuillères à soupe d'huile, sans qu'ils se colorent 

Ajouter les tomates, le thym et le laurier.

Quand les tomates sont fondues, ajouter le curry.

Remettre la viande dans le fait tout en même temps que le yaourt et un pot de yaourt d'eau 

Couvrir et laisser mijoter 1/2 heure à feu très doux.

5 minutes avant de servir, ajouter la pommes et les bananes coupées en dés.

Goûter et relever éventuellement de piment.

Servir avec du riz au safran, des chutneys, de la confiture de gingembre ... 

(ce plat est bien meilleur réchauffé) 

 

Poulet au curry

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 29 Janvier 2015

De notre dernier séjour romain, j'ai ramené un paquet de riz noir de Vénétie, avec l'idée de le cuisiner en risotto ...

Des carottes tricolores (normales, violettes et blanches) trouvées au marché de Revel un samedi matin m'ont donné l'idée de le réaliser en jouant sur le contraste des couleurs ...

Une fois la recette démarrée, j'ai lu les instructions de cuisson, et j'ai ainsi découvert que ce riz noir était du riz complet, nécessitant une cuisson longue (d'au moins 35 mn) mais ce prêtant à tous les usages des riz plus classiques dont le risotto ...

Voilà donc ma recette :

2 carottes blanches

2 carottes violettes

2 carottes classiques

3/4 de verre de riz noir

3/4 de verre de vin blanc sec (du muscadet pour moi)

du bouillon de volaille (70 cl environ)

1 oignon émincé

de l'huile d'olive

Peler les carottes, les détailler en batonnets

Les faire précuire séparément 3 à 4 minutes au micro-ondes et conserver le liquide de cuisson pour l'ajouter au bouillon de volaille.

Verser l'huile dans une poêle, ajouter les oignons et laisser les cuire en remuant jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides.

Verser le riz, mélanger aux oignons et laisser cuire 1 minute, à feu moyen, avant de verser le vin blanc.

Laisser évaporer le vin puis verser, louche après louche, le bouillon de volaille chaud, en n'ajoutant une nouvelle louche de liquide que lorsque le précédent a été absorbé.

Remuer régulièrement et poser un couvercle la poêle, ce riz cuit très très lentement ... il a fallu environ 50 minutes de cette cuisson douce pour que les grains soient cuits.

En fin de cuisson du riz, ajouter les carottes pour qu'elles se réchauffent

Incorporer environ 80 g de parmesan tout juste râpé

Laisser reposer 2 minutes puis servir

Déguster ...

Risotto noir aux carottes tricolores

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine, #E' bella Italia !

Repost0

Publié le 22 Janvier 2015

Cela faisait un moment que j'avais envie de me lancer dans la fabrication d'autres plats indiens que le curry que je réalise depuis une trentaine d'années !

Alors j'ai farfouillé sur le net, et je me suis inspirée de la recette de Pankaj, que j'ai adaptée et allégée en privilégiant une cuisson au four à la friture ...

J'ai pris :

2 pommes de terre cuites

2 carottes 

un petit bol de petits pois surgelés (Garden peas de Picard)

un 1/2 oignon coupé en petits dés

2 gousses d’ail émincées

un petit morceau de gingembre coupé très finement

une cuillère à café de curcuma

3 cuillères à café de curry

une cuillère à café de graines de cumin

du sel

 

Pour faire les samossas :

des feuilles de galettes de riz (les mêmes que celles pour rouleaux de printemps ou nems)

 

Râper les carottes. Les faire précuire 2 mn au micro ondes avec un peu d'eau ; égoutter

Faire chauffer une poêle, y verser l’huile, puis les graines de cumin.

Ajouter l’ail et le gingembre puis l’oignon haché, bien mélanger.

Quand les oignons ont blondi, ajouter les petits pois, le curcuma et le curry et bien mélanger.

Ajouter ensuite les pommes de terre coupées en petits dés et les carottes râpées, mélanger.

Ajouter le sel.

Ecraser un peu les pommes de terre pour ne pas laisser de gros bouts.

Et voila, la farce est prête.

 

Préchauffer le four à 200°.

Faire ramollir les feuilles de galettes de riz dans de l'eau chaude.

Les huiler au pinceau.

Déposer une grosse cuillère de farce et replier la galette (en triangle si possible !).

Huiler l'extérieur.

Déposer les samossas sur la plaque du four recouverte de papier cuisson (ou dans une poêle huilée) .

Enfourner pour 20 minutes. Au bout de 10 mn retourner les samossas.

Déguster chaud. 

Mes premiers samossas

On s'est régalés ! 

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0