britannia for ever !

Publié le 5 Octobre 2021

Voyage immobile, saison 2 (26)

Après vous avoir montré depuis un an, les souvenirs de voyage qui agrémentent la maison voire nous servent au quotidien, je vais poursuivre, pour une deuxième saison avec des crayons ! 

Je craque régulièrement pour ces petits objets, dans les boutiques des musées, des expositions voire d'aéroport, pour ramener ces souvenirs tout petit, regroupés dans des pots ou oubliés au fond de tiroirs.

Je les en ai exhumés récemment ...

J'ai ramené celui-là de la chapelle de Rosslyn, près d'Edimburgh, où nous étions passés pendant nos vacances écossaises de 2011

Voyage immobile, saison 2 (26)

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #C'est la vie !, #Britannia for ever !

Repost0

Publié le 22 Juin 2021

Après vous avoir montré depuis un an, les souvenirs de voyage qui agrémentent la maison voire nous servent au quotidien, je vais poursuivre, pour une deuxième saison avec des crayons ! 

Je craque régulièrement pour ces petits objets, dans les boutiques des musées, des expositions voire d'aéroport, pour ramener ces souvenirs tout petit, regroupés dans des pots ou oubliés au fond de tiroirs.

Je les en ai exhumés récemment ...

J'ai ramené celui-là de Londres, du British Museum, où nous ne manquions pas de faire un tour lors de nos séjours londoniens, notamment pendant la semaine de vacances que nous y avions passé en 1996. 

Voyage immobile, saison 2 (13)

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #C'est la vie !, #Britannia for ever !

Repost0

Publié le 26 Janvier 2021

A défaut de partir en voyage, de découvrir d'autres paysages que celui qui entoure la maison, le jardin et au-delà, jusqu'à la D2 sur la crête de la colline voisine, ... nous utilisons certains souvenirs de voyages passés ...

Nous ne ramenons que de très rares "souvenirs de voyage", mais lors de nos voyages américains je rapportais des boîtes de bonbons à la menthe, très à la mode à 'époque, chez les brodeuses qui les customisaient.

J'en ai gardé certaines, à l'état brut, pour y stocker des boutons. En voici une autre, anglaise cette fois :) 

Voyage immobile (33)

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #C'est la vie !, #Britannia for ever !

Repost0

Publié le 24 Novembre 2020

A défaut de partir en voyage, de découvrir d'autres paysages que celui qui entoure la maison, le jardin et au-delà, jusqu'à la D2 sur la crête de la colline voisine, ... nous utilisons certains souvenirs de voyages passés ...

Nous ne ramenons que de très rares "souvenirs de voyage", mais nous avons ramené cette carte postale 'Station du métro Piccadilly Circus' d'un séjour londonien en février 1996. Il a passé quelques temps dans la chambre de l'Enfant, et, depuis le déménagement toulousain il est accroché à un lampadaire où il s'agrippe grâce à une paire de mini sabots aimantés ramenés d'Amsterdam en 1992 !

Voyage immobile (27)

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #C'est la vie !, #Britannia for ever !

Repost0

Publié le 26 Mai 2020

Voyage immobile (2020-2)

A défaut de partir en voyage, de découvrir d'autres paysages que celui qui entoure la maison, le jardin et au-delà, jusqu'à la D2 sur la crête de la colline voisine ... nous utilisons au quotidien certains souvenirs ...

Comme ce mug, décoré du plan de métro de Londres, ramené en cadeau pour l'Homme, depuis la capitale britannique où j'avais suivi la partie extra-muros d'un stage managérial à l'automne 2009   

Voyage immobile (2020-2)

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Britannia for ever !

Repost0

Publié le 2 Juin 2018

Principe de précaution (18)

A l'arrivée aux grilles du Phare de la Corbière, après avoir bravé le chemin découvert uniquement à Marée basse, et seulement lorsque ladite marée a un coefficient suffisamment fort ... 

On découvre que c'est un lieu dangereux ! 

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #C'est la vie !, #Britannia for ever !, #Saint-Malo

Repost0

Publié le 22 Mai 2018

Ile de Jersey, novembre 2017

Ile de Jersey, novembre 2017

On n'est jamais trop prudent sur les plages de Jersey ! 

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #C'est la vie !, #Britannia for ever !, #Saint-Malo

Repost0

Publié le 10 Février 2018

Deux semaines malouines (2017-10)

Notre dixième journée ne fut pas malouine mais jersiaise :) 

A pratiquement chacun de nos longs séjours à Saint Malo, nous avons pris un bateau, plus ou moins rapide, pour passer une journée dans cette île que nous avions découverte dans les années 80 avec la série Bergerac. Dès l'été 1985, nous y avions déjà passé une journée ... 

Nous avons nos habitudes ... nous louons une voiture, et faisons le tour de l'île dans le sens des aiguilles d'une montre, avec presque toujours les mêmes arrêts :) 

Le premier d'entre eux : un café sur le port de Saint Aubin pour un petit déjeuner de thé et gâteaux, souvent un scone pour moi et un carrot cake pour eux ! 

Deux semaines malouines (2017-10)

L'arrêt suivant est invariablement le phare de la Corbière :) 

Souvent venté, parfois coupé du monde par la marée haute ...

Cette fois nous avons eu de la chance : la marée était si basse que nous avons pu aller jusqu'aux grilles qui y mènent ! 

Deux semaines malouines (2017-10)

Nous avons ensuite remonté la côte ouest, nous arrêtant de temps en temps ... 

Deux semaines malouines (2017-10)

Jusqu'à arriver à l'arrêt incontournable au Trou du Diable et d'emprunter le chemin bordé de fleurs (oui, oui, même en novembre) qui y conduit  ... 

Deux semaines malouines (2017-10)

L'heure du repas était là, la balade avait été revigorante ... 

Nous avons déjeuné, comme d'habitude, au Priory, le pub du Trou du Diable, d'excellents plats locaux : burger, steack & kidney pie et gammon & egg 

Deux semaines malouines (2017-10)

Nous avons repris la route, faisant encore quelques arrêts sur les côtes nord et est, ava,t de rejoindre Saint Helier et sa rue commerçante pour quelques achats et un dernier thé avant de reprendre le ferry pour Saint Malo :)  

Deux semaines malouines (2017-10)

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 5 Novembre 2014

J'ai découvert Peter Robinson et ses romans en 2005, tout à fait par hasard !

Un jour que je surfais sur des sites de journaux, je suis tombée sur un tout petit article du Miami Herald qui annonçait la prochaine visite en Floride, et pour la première fois, de Ian Rankin et de Peter Robinson.

Le journaliste dressait un portrait élogieux de ces deux auteurs et mettait en parallèle les cursus de leurs personnages récurrents, John Rebus et Alan Banks, et des régions où ils exerçaient leurs fonctions : L'Ecosse pour le premier, et le Yorkshire pour l'autre ...

Dès les jours suivants, j'ai trouvé un de ses romans à la médiathèque du village voisin.

C'en était fait ! J'étais accro !

Depuis, j’ai tout lu de lui, ses anciens romans en français ou VO, et les nouveaux, l’un après l’autre en VO …

Ils sont tous bien ! Le personnage d'Alan Banks est attachant, on le voit vieillir au fil des romans, on suit ses relations avec sa femme et ses enfants, son divorce, ses copines, ...

Et depuis 2013, nous avons même pu en voir l’adaptation télévisée de ITV J

Pendant nos vacances anglaises de 2006, nous sommes bien évidemment passés sur les landes et villages du Yorkshire, siège de l’action de ces romans …

Le Yorkshire et Peter Robinson (Un lieu, une œuvre, 14)

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Livres, #Britannia for ever !

Repost0

Publié le 29 Octobre 2014

Quand nous nous sommes promenés dans Edimburgh pendant nos vacances écossaises de 2011 ... en descendant le Royal Mile, certaines rues m'ont remémoré les lieux évoqués dans les romans d'Ian Rankin où erre l'inspecteur Rebus ...

Edimburgh & Ian Rankin (Un lieu, une œuvre, 13)
Edimburgh & Ian Rankin (Un lieu, une œuvre, 13)
Edimburgh & Ian Rankin (Un lieu, une œuvre, 13)

... D'ailleurs quelques uns non lus traînent encore dans mes Billy ...

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Livres, #Britannia for ever !

Repost0