cuisine

Publié le 29 Avril 2021

Inspirés par une scène de la série Fargo, où les protagonistes de la première saison dégustaient des tacos, j'ai eu envie de préparer des burritos (à défaut de tacos, puisque maintenant, il est impossible de trouver des VRAIES taco shells !) 

J'ai donc préparé un chili con carne rapide en me basant sur ma recette habituelle, que j'ai adapté a contenu du frigo e du placard.

J'ai pris : 
200g de chair à saucisse
(restant des feuilletés du weekend) 
1 steak haché de bœuf
1/2 bouteille de coulis de tomate Mutti
qui traînait au frigo 
1 boîte de polpa Mutti
1 boîte de haricots rouges
100 g de maïs en grains
1 oignon émincé  
1 cuillère à café de cumin moulu
1 cuillère à café bombée de piment d'Espelette
2 cuillères à café d'épices à chili 
(je prends du mild chili powder de Marks & Spencer)
1 cuillère à café de paprika fumé 
un paquet de tortillas de maïs ou de blé 

Faire revenir l'oignon dans une cocotte, ajouter les viandes émiettées et faire revenir 2 minutes.
Saupoudrer de farine et bien enrober, laisser cuire 2 mn de plus puis ajouter les épices, la polpa et le coulis de tomates.
Laisser cuire 15 mn à feu doux
Ajouter la boite de haricots rouges et le maïs.

Laisser mijoter à feu doux une bonne heure (voire plus ! ) 

Pour servir, faire réchauffer des tortillas entre deux assiettes posées sur une casserole d'eau chaude. 
Rouler et déguster 

Burritos maison

Le lendemain, on a dégusté les restes du chili et des tortillas avec de la crème aigre [2 cuillères à soupe de fromage frais (pour moi Mme Loïk), 1 cuillère à soupe de crème fraîche et le jus d'un demi citron bien amalgamé et lissé] et des lamelles d'avocat

Burritos maison

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 22 Avril 2021

Depuis quelques mois, nous ne manquons aucune vidéo du chef Michel Dumas, un cuisinier franco-québécois qui partage des recettes faciles sur sa chaine YouTube.

Fin mars, une de ses recettes nous a tentés, et elle fut sitôt vue, sitôt réalisée, en l'adaptant au contenu de nos placards !

J'ai pris (pour 2) : 
un pavé de saumon de 250g 
1 verre de vin blanc (Muscadet) 
2 verres de fumet de poisson (reconstitué pour moi)  
5 échalottes
20 cl de crème fraîche
10 cl de coulis de tomates 
des tagliatelle 
ciboulette, thym, laurier  sel poivre  

Eplucher et émincer les échalottes, ciseler la ciboulette
Enlever la peau du saumon et le détailler en gros cubes 
Faire chauffer de l'eau avec le laurier et le thym (voire le reste de la ciboulette) pour y faire cuire les pâtes
Faire suer les échalottes dans de l'huile, sans leur faire prendre coloration. Quand elles sont nacrées, verser le vin blanc et faire réduire de moitié.
Verser le fumet de poisson sur la réduction d'échalottes et faire réduire de moitié puis ajouter le coulis ou la pulpe de tomates et mélanger. Poivrer et laisser encore réduire, jusqu'à ce que les échalottes soient confites.
Ajouter alors le saumon dans cette sauce. 
Retourner le poisson pour qu'il cuise sur chaque face. 
Incorporer la crème fraîche, mélanger et faire encore réduire. Saler la préparation. La sauce deviendra sirupeuse. Eteindre le feu et couvrir pour garder au chaud  
Faire cuire les pâtes al dente le temps indiqué sur le paquet. Egoutter puis verser dans la poêle et bien mélanger au saumon et à la sauce.
Saupoudrer de la ciboulette ciselée et servir aussitôt   

 

Saumon et tagliatelles en sauce rose

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 15 Avril 2021

J'ai récemment refait des Kannelbullar, ne pouvant aller en acheter chez le suédois ! 

Mais ma recette de base en donne trois énormes fournées ... alors j'en ai converti les deux tiers en brioche roulée ! 

J'ai pris 

Pour la pâte : 
30 cl de lait à température ambiante
500 g de farine de blé dur
110 g de beurre mou
2 œufs moyens
70 g de sucre
2 cuillères à café de cardamome moulue
2 sachets de Levure boulangère instantanée

Pour la garniture
75 g de beurre mou
100 g de vergeoise blonde
1 cuillère à café de cardamome moulue
2 cuillères à soupe de cannelle

Mélanger la levure à de l'eau pour faire fondre les grains et obtenir une pâte assez liquide 
Verser la farine et le sucre dans un grand saladier, mélanger
Ajouter l'œuf, le lait et la levure.
Pétrir, avec un batteur et ses fouets à fil, jusqu'à ce que la pâte soit lisse et souple
Couvrir d'un torchon et laisser lever jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume (dans le four préchauffé quelques minutes à température minimale), environ une heure.
Dégazer la pâte en la pétrissant une minute ou deux et la partager en trois.

1/ Abaisser un premier morceau à 3 ou 4 mm d'épaisseur 
Badigeonner d'un tiers du  beurre mou et saupoudrer du mélange sucre-cannelle-cardamome.
Rouler en un long boudin, découper en diagonale et en inversant chaque fois le sens de la découpe pour obtenir des triangles dont la base mesure environ 4 cm de large et la pointe 2 cm.
Sur une feuille de papier sulfurisé, disposer chaque triangle sur sa base (la pointe vers le haut).
Badigeonner avec un œuf battu et laisser lever de nouveau pendant 30 à 45 minutes.
Préchauffer le four à 180°
Faire cuire les kanelbullar pendant 15 minutes, ils doivent tout juste commencer à dorer

Faire cuire 35 minutes puis laisser refroidir sur une grille 

Une brioche roulée à la cannelle

2/ Abaisser le reste de la pâte en deux rectangles de même taille, les couvrir du beurre mou puis saupoudrer du reste de mélange sucre-cannelle-cardamome.
Rouler en boudin puis découper en tronçons de 4 centimètres de long. Déposer dans un moule en laissant de la place entre chaque boudin
Couvrir d'un linge et laisser pousser pendant 45 mn à une heure jusqu'à la fin de la cuisson des kannelbullar.
Faire cuire 35 minutes puis laisser refroidir sur une grille 

Une brioche roulée à la cannelle

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 8 Avril 2021

Ah, les beignets de nouilles ou plus exactement, beignets de coquillettes, cuisine vintage par excellence que ma mère faisait quand j'étais petite pour accommoder des restes de pâtes (les pimper comme on dirait aujourd'hui) 

J'ai eu envie d'en remanger, plus de 50 ans après ...

Alors j'ai ressorti la recette de la pâte d'un de mes plus anciens cahiers de recettes, j'ai acheté un petit paquet de coquillettes (si est des pâtes qu'on ne mange jamais, c'est bien celles-là ! ) et j'ai replongé en enfance ! 

Beignets de nouilles

J'ai pris : 
un verre de farine 
1 œuf
1/2 paquet de levure chimique 
une cuillère à soupe d'huile 
un peu d'eau (1/4 à 1/2 verre selon la qualité de la farine) 
sel et poivre 
reste de coquillettes 

Battre l'œuf en omelette
Mélanger la farine, le sel, le poivre et la levure, verser l'œuf battu, l'huile et l'eau de façon à obtenir une pâte assez collante.
Ajouter le  reste de coquillettes et bien enrober 
Verser de l'huile dans une poêle, faire chauffer puis former des beignets en versant une cuillère à soupe de pâte. Retourner à mi cuisson
Faire égoutter sur du papier absorbant avant de servir nature ou avec du ketchup ou de la moutarde  

Beignets de nouilles

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 25 Mars 2021

Dans les derniers mois de mon activité professionnelle, j'ai noté dans un carnet Moleskine, toutes les choses à faire comme j'allais avoir davantage de temps disponible (une bonne dizaine d'hueres par jour qu'il faudrait occuper !) 

Dans cette liste il y avait des plats, un peu oubliés, ou des défis à relever (œufs cocotte, salmis de pintade, naans, roulé aux courgettes, macarons) ...

J'y avais aussi inscrit 'soufflé au fromage' ... le dernier datant d'environ 1990-1995 !

La quatrième émission de la douzième saison de Top Chef me l'a remis en mémoire ... et je me suis lancée un samedi de mars ! 

J'ai pris (pour 2) : 
45g de farine
45 g de beurre
30 cl de lait 
110 g de fromage (un mélange de comté et d'emmental) 
3 œufs moyens
un peu d muscade, du sel et du poivre

Faire tiédir le lait 
Faire fondre le beurre dans une casserole, puis y incorporer la fairine, laisser cuire une minute ou deux avant de verser le lait (lentement) et de bien remuer avec une cuillère en bois ou un fouet pour éviter la formation de grumeaux. Laisser cuire 5 minutes en remuant constamment. Quand la sauce a épaissi, retirer du feu, laisser brièvement refroidir et incorporer les jaunes d'œufs un par un en continuant de bien remuer, ajouter le fromage râpé, la muscade et le poivre fraîchement moulus, et un peu de sel (pas trop à cause des fromages) 
Battre les blancs en neige ferme et incorporer à l'appareil précédent.
Verser dans un moule à soufflé préalablement bien beurré
Enfourner pour 35 minutes à 190°, chaleur tournante (attention à ne pas mettre la grille trop haut dans le four !) 

Déguster dès la sortie du four, avant qu'il retombe !  

Soufflé au fromage

Déguster dès la sortie du four, avant qu'il retombe !  

Soufflé au fromage

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 11 Mars 2021

Il y a bien des années, lorsques nous faisions nos courses du samedi au marché de Lavaur, nous achetions régulièrement des fougasses aux fritons ...

Les marchés que nous fréquentions jusqu'à l'année dernière n'en proposaient pas et nous avions oublé ce produit.

Une brioche aux grattons évoquée dans un épisode des Carnets de Julie me l'a remis en mémoire, et j'en ai fait une aussitôt !

J'ai pris :

un sachet de levure de boulanger
1/2 cuillère à café de sucre
20 cl d'eau tiède
350 g de farine
1 cuillère à café de sel
3 cuillères à soupe de'huile d'olive
un pot de fritons de canard (env 200 g)

Délayer la levure dans de l'eau, ajouter le sucre en poudre et laisser reposer 15 mn jusqu'à ce qu'une légère mousse se forme en surface. Mélanger. 
Mettre la farine et le sel dans un grand saladier.
Faire un puits au centre, y verser la levure délayée, l'huile et de l'eau jusqu'à former une pâte souple (si elle est trop collante, rajouter de la farine)
Fariner le plan de travail, y déposer la pâte et la travailler pour qu'elle devienne bien compacte.
La pétrir pendant 5 à 8 minutes jusqu'à ce qu'elle soit devenue lisse et élastique
Former une boule.
Déposer la pâte dans un saladier et couvrir d'un film alimentaire ou d'un torchon plié en quatre.
Laisser reposer 1h30, ou jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume.

Faire préchauffer le four à 210°
Etaler la moitié de la pâte sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé
Déposer les fritons sur la pâte
Recouvrir du reste de pâte
Huiler le dessus de la pâte au pinceau (j'ai utilisé une huile colza-tournesol) et déposer un peu de gros sel
Enfourner pour une vingtaine de minutes puis découper en morceaux
Déguster chaud ou tiède

 

Fougasse aux fritons

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 4 Mars 2021

Pendant l’été 2020, j’avais préparé à plusieurs reprises des poke bowl, salades repas où riz, légumes crus et cuits, graines et fruits se cotoyaient en un plat complet …

J’en ai refait un récemment en utilisant du cevice de daurade trouvé chez Picard, et on s’en est régalés !

J’ai pris (pour 2)

du riz
des feuilles de salade (mesclum)

une petite poignée de fèves (surgelées)

un avocat mûr

2 morceaux de mangue (surgelés) quelques dés d’ananas (surgelés)

une boîte de 2 tartare de dorade

du radis blanc émincé (daikon acheté en magasin asiatique)

de l’huile de sésame

des nois de cajou

des graines de sésame


 

Faire décongeler les produits surgelés selon les indications des paquets

Faire cuire le riz

L’égoutter et l’assaisonner aussitôt avec de l’huile de sésame,

Laisser refroidir

Dans une assiette creuse, déposer les feuilles de salade, le riz saupoudré (ou pas de graines de sésame) puis disposer au centre le tartare de poisson, et, sur les côtés, les fruits, les graines et les légumes

Déguster rapidement !

Un poke bowl à la daurade marinée

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 25 Février 2021

Nouvelle recette issue du livre Simple de Yotam Ottolenghi dont on s’est régalés !

J’ai pris (pour deux) :

½ chou-fleur détaillé en petits bouquets

15 gde beurre doux

1 petit oignon ciselé

1 cuillère à moka de graines de cumin

1 cuillère à moka de poudre de curry

1 cuillère à soupe de moutarde de Dijon (à défaut d’1 cuillère à moka de moutarde en poudre)

½ cuillère à café de graines de moutarde (il fallait des brunes, je n’avais que des blondes)

100 ml de crème entière liquide

100 g de cheddar (ou de cantal vieux)

10 g de chapelure (j’ai mixé finement du pain dur)

Du persil ciselé

J’ai zappé le piment vert (je n’en avais pas en stock)


 

Préchauffer le four à 180° chaleur tournante

Faire précuire le chou-fleur à la vapeur, 5 à 10 minutes pour l’attendrir

Dans une cocotte passant au four, faire fondre le beurre puis y faire rissoler l’oignon ciselé pour le faire dorer.

Ajouter les graines de cumin, le curry, la moutarde en poudre et le piment. Laisser cuire 4 mn en remuant de temps en temps

Ajouter les graines de moutarde, attendre une minute et déglacer avec la crème liquide ; incorporer 80 g de cheddar, un peu de sel (ou pas) et laisser épaissir 2 minutes. Ajouter le chou-fleur, mélanger délicatement et retirer du feu après 1 minute de cuisson.

Dans un bol, mélanger la chapelure, les 20 g de fromage restants et le persil. Répartir sur le chou-fleur.

Enfourner pour 8 minutes, puis faire gratiner 2 à 4 minutes en mode gril en surveillant.

Sortir la cocotte du four et attendre 5 minutes avant de servir

Chou fleu rôti aux épices

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 18 Février 2021

L'Homme est friand de riz gluant à la mangue, qu'il commandait souvent en dessert lorsque nous dinions dans des restaurants asiatiques.

A défaut de pouvoir y aller, il s'en est concocté en appliquant la recette d'amies cocottes.

Il a pris : 
150 g de riz gluant 
25 cl de lait de coco
1 cuillère à soupe de sucre
2 morceaux de mangue surgelée 

Faire tremper le riz dans de l'eau froide pendant au moins 13 heures.
Verser le riz dans une passoire et bien le rincer sous l'eau courante.
Déposer une feuille de papier sulfurisé dans un panier vapeur, et percer de quelques coups de couteau. 
Déposer le riz dans le panier vapeur, y faire quelques trous avec les doigts et faire cuire environ 30 mn à la vapeur.
Verser dans un saladier, ajouter le lait de coco et le sucre et bien mélanger.
Au moment de servir, ajouter un peu de lait de coco et disposer des dés de mangue ou d'ananas.

Riz gluant à la mangue

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 11 Février 2021

L'Homme m'a récemment demandé de lui confectionner un civet de lapin. 

Alors, quand j'en ai vu au supermarché paysan où j'ai mes habitudes, j'ai sauté sur l'occasion ! 

J'ai pris : 
1/2 lapin coupé en morceaux (avec son foie) 
2 oignons 
1/2 bouteille de vin rouge 
farine, sel, poivre 

Faire revenir les morceaux de lapin dans une cocotte très chaude, avec deux cuillères à soupe d'huile. Quand il est bien doré, retirer de la cocotte et réserver dans une assiette.
Eplucher et couper les oignons en fines lamelles, les faire revenir dans la cocotte en ajoutant une cuillère d'huile. Quand ils sont translucides, saupoudrer de deux cuillères à soupe de farine et bien remuer. 
Ajouter le vin rouge et donner un bouillon.
Remettre les morceaux de lapin dans la sauce. 
Mixer le foie et ajouter dans la sauce, qu'il fera épaissir. Laisser cuire 45 minutes à feu doux, puis laisser reposer jusqu'au lendemain.
Faire réchauffer et servir avec des pommes de terre vapeur (ou de la polenta, des pâtes, du riz, des purées ...) 

Civet de lapin

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0