cuisine

Publié le 4 Février 2021

J'ai repéré cette recette dans un des magazines de cuisine Spécial Noël 2020, et je l'ai réalisée presque aussitôt, pour un résultat mitigé.
Je m'attendais à une sensation plus briochée ...
Malgré cette déception, je partage la recette avec vous :) 

J'ai pris : 
2 œufs
100g de sucre
1 sachet de sucre vanillé
110g de farine 
1/2 sachet de levure chimique 
50 g de poudre d'amandes
50g de beurre 
5cl de lait
1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger 
1cuillère à soupe de rhum 
1 pincée de sel
sucre glace

Préchauffer le four à 180°
Dans une jatte blanchir les œufs avec les sucres
Dans une autre jatte, mélanger la farine, la poudre d'amandes, le sel et la levure, puis incorporer ce mélange sec à la première préparation. Bien mélanger
Dans une casserole, faire fondre le beurre à feu très doux. Y ajouter, le lait, l'eau de fleur d'oranger et le rhum puis verser dans l'autre préparation en mélangeant délicatement.
Répartir la pâte dans des petits moules à kouglof et enfourner pour une vingtaine de minutes.
Laisser refroidir complètement puis démouler sur une grille.
Poudrer de sucre glace au moment de servir   

Gâteaux moelleux à la fleur d'oranger

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 28 Janvier 2021

Mi-janvier, nous sommes revenus faire des courses dans un supermarché asiatique de Toulouse, nous en sommes rentrés chargés de plats tout prêts, mais aussi de légumes et ce fut l'occasion de ressortir le livre "One pot pour mes potes" de mon amie Isabelle et d'en tester une recette de bouillon japonais.

Bouillon japonais aux légumes et pâtes udon

J'ai pris (pour 2) : 
 le jus d'un demi citron (environ 1 cuillère à soupe) 
1 cube de bouillon de légumes
3 petits pak choï
100 g de nouilles udon
1 grosse gousse d'ail ou 2 petites
2 palets d'épinards surgelés (je n'avais pas de jeunes pousses) 
1,5 cuillère de sauce soja
4 champignons de paris
2 petites carottes
(j'ai fait l'impasse sur le chou chinois - on avait oublié d'en acheter !) 
de la pâte miso

Laver les légumes ; émincer l'ail, couper les champignons, en lamelles, détailler les pak choï en 4 ou 6 dans le sens de la longueur, tailler les carottes en tagliatelles.

Dans une cocotte, faire bouillir 1 litre d'eau avec le cube de bouillon de légumes, la sauce soja, le jus de citron et du poivre. 
Ajouter les légumes et les pâtes et laisser cuire une quinzaine de minutes 
Hors du feu, ajouter une grosse cuillère de pâte miso et mélanger délicatement
Servir avec des oignons nouveaux ou des cives émincés.
Rectifier éventuellement l'assaisonnement avec de la sauce soja. 

Servir immédiatement et déguster chaud

On s'en est régalés ! 

Bouillon japonais aux légumes et pâtes udon

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 21 Janvier 2021

Je suis depuis quelques années le blog 'Un peu gay dans les coings', mais je ne pense pas en avoir réalisé beaucoup de ses recettes, souvent trop exotiques et nécessitant des ingrédients absents de mes placards.

Quand, fin novembre, j'ai vu la recette de ces biscuits de la Ste Catherine, j'ai su que je devais les confectionner.

Mon supermarché proposant du carvi sur ses rayonnages d'épices, j'ai craqué, et sitôt rentrée, j'en ai confectionné. 

J'ai pris : 
275g de farine
0.25 cuillère à café de bicarbonate
0.25 cuillère à café de cannelle en poudre (+ un petit peu pour saupoudrer le biscuit)
25g de raisins de Corinthe
50g d'amandes en poudre
2 cuillères à café de carvi
170g de sucre en poudre [200 dans la recette originale] (+ un petit peu pour saupoudrer le biscuit)
100g de beurre fondu
1 œuf, légèrement battu
un peu de lait [absent de la recette originale]

Dans un grand saladier, mélanger tous les ingrédients secs (farine, bicarbonate, sucre, raisins, amandes et épices).

Y Verser ensuite le beurre fondu (légèrement refroidi) et l'œuf battu ; bien mélanger pour bien amalgamer.
Ma pâte restant très sableuse, j'ai ajouté trois cuillères à soupe de lait froid pour pouvoir former une boule bien compacte.
Laisser reposer la pâte 10 minutes avant de la déposer sur un plan de travail fariné.

Etaler au rouleau, environ au format d'une feuille A4.
Saupoudrer le dessus d'un peu de sucre et de cannelle en poudre supplémentaires.
Rouler le biscuit sur lui même pour obtenir une longue bûche, qui donne deux fournées de biscuits .

Couper en disques de 2cm environ, à placer au fur et à mesure sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé.
Enfourner à 200°C pour 10 minutes environ:  les biscuits doivent juste commencer à colorer.

Laisser refroidir quelques minutes sur la plaque avant de transférer les biscuits sur une grille

 

Cattern cakes

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 14 Janvier 2021

D'humeur facétieuse un jour de novembre dernier, j'ai décoré des assiettes de soupe à la citrouille ... 

En version 'Happy'

Happy ou à pois

et 'A pois' 

 

 

Happy ou à pois

Un peu d'humour ne faisait pas de mal par temps de confinement ! ​​​​​​​

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 7 Janvier 2021

Plus le plat est simple, plus il est difficile de bien le réussir.

J'ai été initiée à l'art de l'omelette par mon grand-père, et très jeune déjà, ma mère m'en a confiée la réalisation, parce que je les faisais mieux qu'elle !

N'ayant pas la même conception de ce plat que l'Homme, il est très rare que j'en fasse pour nous deux (comme l'Enfant, il la préfère en version œufs à peine mélangés, et jusque là, n'aimait ma version qu'avec des champignons), mais, à l'automne, un jour où il me restait beaucoup de persil, j'ai concocté cette merveille ! 

J'ai pris (pour deux) : 
5 œufs
1/2 bouquet de persil
75 g de fromage râpé (là, un mélange de cheddar et de comté) 
sel, poivre

Battre vivement les œufs à la fourchette en incorporant beaucoup d'air (des bulles doivent se former à la surface), ajouter le persil ciselé (pas haché) 
Faire chauffer une poêle avec un tout petit peu d'huile. Quand une goutte d'œuf déposée sur la poêle fige aussitôt, verser les œufs battus dans la poêle.
Gratter le fond à la spatule pour ne pas qu'il brûle et garantir une cuisson homogène.

Verser le fromage sur les œufs, continuer de remuer à la spatule, poivrer généreusement, saler légèrement.
Quand les œufs sont presque cuits, mais encore un peu baveux
(à déterminer selon votre goût), plier l'omelette en trois, partager en deux et servir aussitôt sur de jolies assiettes 

Omelette au persil et aux fromages

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 17 Décembre 2020

Inspirée par des amies cocottes qui, sur Facebook, racontaient comment les recettes de ce livre les régalaient, j'ai, à mon tour, acheté Simple de Yotam Ottolenghi.

Sitôt reçu, je testais trois recettes ; voilà la première du riz aux tomates confites et à l'ail.  

J'ai pris (pour 2, en plat principal, en adaptant au contenu de mes placards)
350 g  de tomates cerise (il en aurait fallu 400) 
6 grosses gousses d'ail pelées
2 échalottes (110 g) pelées et coupées en gros tronçons
12 g de tiges de coriandre coupées en tronçons de 4 cm
5 g de feuilles de coriandre
2 cuillères à soupe de feuilles de thym (5g) 
2 petits bâtons de cannelle 
50 ml d'huile d'olive
150 g de riz basmati
150 ml d'eau bouillante
sel et poivre noir

Préchauffer le four à 160° chaleur tournante
Répartir les tomates, l'ail, les échalottes, les tiges de coriandre, le thym et la cannelle dans un plat à four à bords hauts.
Arroser d'huile d'olive, assaisonner d'1/2 cuillère à café de sel et de tours de moulin à poivre
Enfourner pour 45 mn à 1 h (jusqu'à ce que les légumes soient tendres) 
Retirer du four, verser une couche régulière de riz sur les légumes SANS remuer, et réserver
Monter la température du four à 220° (toujours chaleur tournante) 
Assaisonner le riz avec 1/2 cuillère à café de sel et de tours de moulin à poivre, et verser délicatement l'eau bouillante.
Couvrir le plat hermétiquement d'une double feuille de papier alu, et enfourner pour 25 mn (le riz aura absorbé tout le liquide).
Sortir du four. 
Laisser reposer 10 minutes sans toucher le couvercle.
Parsemer de feuilles de coriandre, remuer délicatement et servir.

Riz au four aux tomates confites et à l'ail

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 10 Décembre 2020

Du temps pour expérimenter pendant le second confinement ... 

Plutôt que de faire une daube avec les morceaux de bœuf achetés au supermarché paysan, j'ai eu l'idée de réaliser une carbonnade flamande.

Après avoir compilé un certain nombre de recettes proposées par Google, j'ai composé la mienne, que voici.

J'ai pris : 
850 g de bœuf ' à bourguignon'
2 tranches épaisses de lard fumé, coupées en gros lardons de 2 cm de large
3 oignons détaillés en quartiers
3 carottes coupées en gros bâtonnets
1 cuillère à soupe de sucre vergeoise
2 cuillères à soupe de vinaigre
75 cl de bière ambrée (j'ai pris de la Jeanlain) 
1 bouquet garni (2 feuilles de laurier, 2 brins de thym et 2 de persil, ficelés ensemble) 
5 tranches de pain d'épices 
3 cuillères à soupe de moutarde

Faire revenir la viande dans une cocotte avec 2 cuillères d'huile. Quand la viande est dorée, retirer du feu.
Dans la même cocotte faire revenir les oignons coupés en grosses lamelles, quand ils sont translucides, ajouter les carottes et laisser dorer légèrement puis retirer du feu.
Déposer la cuillère de sucre et le vinaigre dans la cocotte et gratter les sucs. 
Remettre viande et légumes dans la cocotte et recouvrir de bière.
Ajouter le bouquet garni, saler légèrement
Tartiner le pain d'épices de moutarde et déposer sur la viande
Laisser mijoter au moins trois heures à feu moyen.

Ma carbonnade flamande

Le lendemain matin, dégraisser le plat, puis remettre à réchauffer à feu doux au moins deux heures.

Déguster avec des pommes vapeur ou une polenta crémeuse  

Ma carbonnade flamande

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 3 Décembre 2020

Recette étonnante affichée sur Facebook par une amie cocotte et que j'ai reproduite aussitôt, ayant tous les ingrédients en stock ! 

J'ai pris 
de la pâte feuilletée, découpée au format de mes moules à tartelettes
3 blocs d'épinards surgelés
1 œuf 
un peu de crème fraiche, sel poivre
Des gros grains de raisin blanc (type Italia) 

Préchauffer le four à 200°
Foncer les moules à tartelettes de pâte feuilleté (ou Filo) 
Battre l'œuf avec la crème fraiche, ajouter aux épinards décongelés, et déposer sur l pâte feuilletée
Décorer de grains de raisins coupés en deux
Enfourner pour une vingtaine de minutes, jusqu'à ce que la pâte ait doré.
Déguster chaud ou tuède. 

 

Tarte épinards - raisins

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 26 Novembre 2020

Tout comme pour le tourin à l'ail, c'est M, le magazine du Monde qui m'a donné l'envie de réaliser un pâté aux pommes de terre, recette que réalisait ma belle -mère, mais dont je n'avais pas retrouvé la recette dans son cahier.

J'ai donc demandé à mon beau-frère des précisions quant à la pâte à utiliser (feuilletée ou brisée), l'Homme ne s'en souvenant pas, par contre, il était certain de n'y trouver ni oignon, ni échalotte, ni ail, seulement de la ciboulette, j'ai donc adapté - à sa sauce - la recette du Monde ! 

J'ai pris : 
1 kg de pommes de terre
1 rouleau de pâte brisée (2 auraient été peut être mieux !) 
25 cl de crème fraîche
3 cuillères à soupe de ciboulette ciselée (ou surgelée) 
sel , poivre 
1 jaune d'œuf pour dorer

Peler les pommes de terre et tailler en fines lamelles à la mandoline (je venais de retrouver la mienne !) 
Préchauffer le four à 180°
Dérouler un des disques de pâte feuilletée dans un moule à manqué de 20 cm de diamètre (j'ai gardé le papier de protection) 
Déposer les pommes de terre en salant et poivrant chaque couche
Verser les trois-quarts du pot de crème puis recouvrir du deuxième disque de pâte (j'ai fait ce couvercle à partir des chutes du premier disque) 
Fermer les bords en enroulant les bords des deux disques. Faire une cheminée au milieu du dessus
Dorer au jaune d'œuf délayé d'un peu d'eau, passer les dents d'une fourchette sur la pâte pour dessiner des rayures.
Enfourner pour 45 mn à une heure à 180° 
Mélanger la crème et la ciboulette ciselée
Quand la tourte est cuite, découper un chapeau, verser la crème à la ciboulette
Servir aussitôt avec une salade et du jambon 

Pâté aux pommes de terre


Enfourner pour 45 mn à une heure à 180° 
Mélanger la crème et la ciboulette ciselée
Quand la tourte est cuite, découper un chapeau, verser la crème à la ciboulette
Servir aussitôt avec une salade et du jambon 

Pâté aux pommes de terre

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 19 Novembre 2020

Quand un jour d'octobre où l'automne avait pris des quartiers pluvieux, j'ai lu sur Le Monde, une recette de tourin à l'ail, le souvenir de celui que ma mère concoctait dans les années 60 m'est aussitôt  revenu en mémoire.

Je l'ai adapté, dans une version aux réminiscences grecques et on s'en est bien régalés.

J'ai pris (pour 4) : 
une belle tête d'ail (ou une bonne vingtaine de gousses de taille moyenne) 
un cube de bouillon de légumes bio ou maison
2 œufs 
1 citron (du vinaigre de vin dans la recette originale) 
du thym

Peler l'ail et émincer les gousses 
Les faire revenir dans un peu d'huile de tournesol ou de la graisse de canard
Ajouter 1/2 litre de bouillon de légumes et le thym émietté.
Porter à ébullition puis baisser le feu et laisser mijoter à couvert une bonne demie heure. 
Au moment de passer à table, remettre sur feu moyen à fort et laisser couler doucement les blancs d'œuf dans le liquide chaud, afin qu'ils forment des filaments 
Battre ensuite les jaunes d'œuf avec le jus de citron, verser dans la casserole pour lier la soupe, et baisser le feu  -  le mélange de jaunes d'œuf ne doit jamais bouillir.
Déposer des tranches de pain rassis dans des assiettes creuses et recouvrir de soupe. 
Déguster bien chaud 

Tourin à l'ail

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0