cuisine

Publié le 20 Janvier 2006

Aujourd'hui, ce n'est pas une, mais deux fournées de muffins que j'ai cuisinées, selon les désirs de Marianne !
 
J'ai commencé par les plus longs à préparer, ceux qui nécessitaient de la compote de pommes - à utiliser froide - et donc dès 7 heures du matin (un jour où je ne travaillais pas !!!), je me suis attelée à la préparation de la compote.

Après le ménage, les courses et la lessive de la matinée, j'ai préparé la première fournée
Les muffins à la compote de pommes nappés de muesli.

Il faut :
300 g de farine
100 g de sucre brun (j'ai pris de la cassonade ambrée)
1 cuillère à café de levure chimique (Alsa, les petits sachets roses)
1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude
1/2 cuillère à café de cannelle en poudre
1/2 cuillère à café de noix de muscade râpée
4 cuillères à soupe de beurre fondu
300 g de compotes de pommes (maison, c'est meilleur ...)
50 ml de lait
1 oeuf légèrement battu
75 g de muesli (j'ai piqué des Jordan's Fraise ... les céréales du petit déj' de Bernard !)

Préchauffer le four à
220°.
Dans un grand récipient, mélanger la farine, le sucre brun, la levure chimique, le bicarbonate de soude, la noix muscade, la cannelle et le sel.

Dans un autre récipient, mélanger le beurre, la compote de pommes, le lait et l'oeuf.
Ajouter les ingrédients liquides aux ingrédients secs et mélanger rapidement.
A l'aide d'une cuillère à soupe, verser la pâte dans un moule à muffins préalablement graissé si nécessaire (j'ai rempli un moule en silicone de 6 gros muffins et un de 11 petits)
Saupoudrer les muffins de muesli émietté.
Laisser cuire jusqu'à ce que les muffins aient bien levé et soient fermes (15 à 20 mn pour les petits et 30 mn pour les grands dans mon four !).
Laisser refroidir 10 mn dans les moules avant de démouler et de placer sur une grille.
Déguster chauds ou froids.

Nous les avons goûtés ce soir : ils sont excellents, un goût 'd'authentique muffin de là-bas' .... Les pommes, la cannelle .... Mmmh je me suis fait mal ce soir ... j'ai été faire un tour sur le site du Cracker Barrell ... Vivement qu'on y revienne !

Voir les commentaires

Rédigé par bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 18 Janvier 2006

Aujourd'hui, je n'ai travaillé que ce matin, car j'avais décidé d'aller au cours d'aquagym auquel je me suis inscrite en septembre, mais où je manque totalement d'assiduité !
Et puis après les abus de travail de la semaine dernière, celle -ci étant assez light, j'en profite un peu pour souffler !

Comme faire la cuisine est un de mes moyens de détente favoris, et puis que nous avons vraiment beaucoup apprécié les muffins de dimanche (terminés hier soir) ... j'ai réalisé ... ... ...
 des Muffins aux abricots, à la vanille et au citron.

Il faut :
1/2 gousse de vanille (ou 1 cuillère à café d'extrait de vanille liquide)
225 g de sucre semoule
300 g de farine
1 cuillerée à café de levure chimique
1/2 cuillerée à café de sel
125 g de beurre
100 g d'abricots secs hachés (coupés en petits morceaux, c'est bien aussi !)
le zeste râpé d'1 citron (retiré à l'économe puis passé à la moulinette électrique)
1 oeuf, légèrement battu
225 ml de lait

Préchauffer le four à 200°

 

Placer la gousse de vanille et le sucre dans un mixer et broyer jusqu'à ce que la gousse soit très finement hachée (ou mélanger l'extrait de vanille liquide aux ingrédients liquides et ajouter le sucre aux ingrédients secs)
Dans un grand récipient, mélanger la farine, la levure chimique et le sel puis ajouter le sucre à la vanille.
Ajouter le beurre et mélanger du bout des doigts jusqu'à ce que la préparation soit grumeleuse. Incorporer les abricots hachés et le zeste finement râpé.
Mélanger l'oeuf et le lait (et éventuellement  la vanille liquide)
Ajouter à la préparation, mélanger rapidement.
A l'aide d'une cuillère à soupe, verser la pâte dans un moule à muffins (j'ai rempli un moule de 6 gros muffins et un de 11 petits)
Laisser cuire jusqu'à ce que les muffins aient bien levé et soient fermes (25 mn pour les petits et 30 mn pour les grands dans mon four !).
Laisser refroidir 10 mn dans les moules avant de démouler et de placer sur une grille.
Déguster chauds ou froids.


... j'attend qu'ils refroidissent pour les goûter ! Je vous raconterai plus tard !
Complément de 17 heures :
Pas mauvais, moins typés que ceux de dimanche, plus légers  ... On ne sent pas trop le goût de la vanille (l'extrait que j'avais en stock était peut être un peu éventé) mais surtout celui du citron.
J'en referai !

 

Muffins du mercredi - 2

Voir les commentaires

Rédigé par bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 18 Janvier 2006

La 'cuisine en kit', c'est le simple assemblage de produits tout prêts qu'il suffit de réunir pour avoir un plat 'fait maison' sans beaucoup de travail à faire ...

Cet après midi, sur ce principe, je viens de préparer une Quiche aux Lardons & aux champignons.

Il faut :
200 g de lardons en batonnets (je les préfère non fumés)
1 petite boîte de champignons émincés
1 'bidon' de crème fraîche liquide (Bridélice)
150 g de fromage râpé
1 rouleau de pâte brisée (au beurre c'est meilleur !)
2 oeufs battus

Dérouler la pâte brisée sur un plat à tarte (ou un moule à manqué - comme ça, il n'y a aucun risque de débordement !).
Couvrir de lardons (je les dégraisse avant), des champignons égouttés et du fromagé râpé.
Battre les deux peufs, ajouter la crème fraîche, saler (pas trop), poivrer, mélanger de nouveau puis verser sur la pâte.
Mettre à four préchauffé à 200° pendant 45 mn ou jusqu'à ce que ce doit bien doré et gonflé.

Je préfère la manger froide.

Voir les commentaires

Rédigé par bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 15 Janvier 2006

 

 

Aujourd'hui, je viens de tester une première recette du livre que l'Homme m'a offert à NoËl : Les muffins aux airelles, aux noix de pécan et à la cannelle.
Il faut :
300 g de farine
100 g de sucre brun (j'ai pris de la cassonade cuivrée)
50g de sucre cristallisé (j'ai pris du Blonvilliers)
2 cuillères à café de levure chimique (Alsa)
1 cuillère à café de sel
1 cuillère à café de cannelle en poudre
275 ml de lait
125 ml d'huile végétale (j'ai pris de l'Isio 4)
1 oeuf légèrement battu
150 g d'airelles séchées
50 g de noix de pécan hachées (cassées entre les doigts)

Préchauffer le four à 180°
Dans un premier récipient, mélanger les ingrédients secs (farine, sucres, cannelle, sel, levure). Dans un autre récipient mélanger l'oeuf, le lait et l'huile.
Ajouter les ingrédients liquides aux ingrédients secs et mélanger rapidement.
Incorporer les airelles et les noix de pécan.
Verser la pâte dans des moules à muffin, préalablement huilés si besoin (les miens sont en silicone, donc j'ai fait l'impasse !)
Laisser cuire jusqu'à ce que les muffins aient bien gonflé et soient légèrement dorés (23 mn pour les petits et 28 mn pour les grands dans mon four !).
Laisser refroidir 5 mn dans les moules avant de démouler et de placer sur une grille.
Déguster tièdes ou froids.

J'ai pu faire 6 gros muffins et 12 petits ... Voilà ce qu'il en reste après que nous les ayons testés ...


Avis général : ils sont très bons !


Voir les commentaires

Rédigé par marie bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 13 Janvier 2006

C'est vendredi, je ne travaille pas, donc ... la journée s'est passée en ménage, courses - mais pas qu'alimentaires pour une fois ! - petit tour à la superbe bibliothèque de Labège, lecture des blogs et cuisine !


Le pot au feu de dimanche mijote déjà, le filet mignon 'à la grecque' est au menu de ce soir (recette à venir) et le gateau désormais célèbre du vendredi est dans le four.


Celui d'aujourd'hui est une vieille recette familiale, c'est je crois le premier gâteau que ma mère m'ait appris à faire quand j'étais toute petite ! Elle l'appelait Massepain, mais Marie l'a toujours appelé 'gâteau aux pommes' .

Il vous faut :
1 verre de sucre (je prends un ancien verre de nutella)
2 verres de farine

3 oeufs
1 sachet de sucre vanillé
1 sachet de levure alsacienne
2 à 3 pommes, ou abricots ou ... ce que vous voulez (mais pas trop juteux)
crème fraiche (10 cl) + lait si besoin

Séparer les blancs des jaunes.
Mélanger les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter le sucre vanillé, mélanger à nouveau.
Ajouter la farine et la levure en détendant régulièrement la pâte avec la crème fraîche et éventuellement un peu de lait. Il faut qu'elle soit assez compacte.
Ajouter les pommes coupées en lamelles. Mettre un peu de cannelle moulue si vous aimez.
Battre les blancs en neige et les incorporer délicatement au mélange.
Faire cuire 40 à 45 mn dans un moule à manqué, à four préchauffé à 200°.

Dégustez nature ou avec un peu de confiture !

Voir les commentaires

Rédigé par bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 31 Décembre 2005

Ou plutôt celui que je fais régulièrement avec la recette donnée il y a 6 ans par ma petite sœur !

Et oui, quand je suis revenue dans la région, après 23 ans en région parisienne, je n'en revenais pas de voir des étalages de foie gras cru dans les rayons des hypermarchés à des prix dépassant à peine ceux d'une petite boîte dans les échoppes de la même enseigne (C---r) au pied de mon ancien appartement de Créteil !


J'ai  donc cherché des recettes faciles, et "réussissables" car ma première expérience de foie gras en chausson de pâte feuilletée ne m'avais pas enchantée.

Voilà donc la recette de Foie gras mi-cuit au sel :

Il faut :
1 foie gras cru (entre 500 et 800 g)
sel,  poivre
1 kg de gros sel (marin - en ce moment celui que j'utilise vient de l'île de Ré)
de la gaze ou un linge très fin

Dénerver le foie et enlever les petits vaisseaux sanguins , ou, si vous n'avez ni l'envie, ni le temps, enlever juste le gros paquet blanchâtre qui relie les deux lobes.
Mettre un lobe sur un grand morceau de gaze
Saler et poivrer
Mettre le 2° lobe sur le premier puis entortiller ce boudin dans de la gaze en serrant assez fort.
Verser du gros sel dans un moule à cake ou une terrine
Y poser le foie gras
Recouvrir de gros sel (oui, même sur les côtés)
Mettre 1 heure au congélateur, puis une heure au frigo.
Sortir du gros sel
Envelopper de papier alu, et garder au réfrigérateur.
Manger sous 4 jours (généralement ça part beaucoup plus vite que ça ! ) sur des toasts briochés, spécial foie gras si vous en avez ... ou simplement sur de la bonne baguette !

Voir les commentaires

Rédigé par bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 24 Décembre 2005

En 1987, lors du repas de Noël du Service Comptable et Financier du Centre de Saint Mandé, Micheline K. avait fait ce Gâteau des Iles qui depuis est une composante essentielle de nos repas de Noël avec les dattes et pruneaux fourrés de pâte d'amandes (chaque fois que je veux faire autre chose, L'Homme et Marianne protestent ... Il faut les 2 sinon ce n'est pas Noël !)


Etrangement, je ne fais ce gâteau que deux fois par an : pour Noël et le jour de l'An !

Il faut :
4 oeufs
175 g de sucre en poudre (je ne prends que du Blonvilliers maintenant)
175 g de farine
1/2 sachet de levure alsacienne
1 pincée de sel
200 g de chocolat noir
100 g de beurre
1 orange (zestes
+ jus)

Faire fondre sur feu très doux (ou au micro ondes) le chocolat avec le beurre
Séparer les jaunes des blancs d'oeuf
Mélanger les jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et fasse le ruban
Ajouter la farine, le sel et la levure en incorporant un peu de jus d'orange pour que ça ne soit pas trop difficile !
Ajouter le chocolat et le beurre fondus et le zeste rapé de l'orange
Battre les blancs en neige puis les incorporer délicatement au mélange
Faire cuire 50 mn au four préchauffé à 180°.

Je fais cuire ce gâteau dans un moule à savarin et, pour servir, je mets, dans le trou central, des boules de Noël attachées ensemble avec du fil de laiton de couleur.

Il m'arrive aussi de décorer le gâteau de petits "paquets cadeau" en pâte d'amandes ... mais pas cette année, où je vais juste y disposer quelques fruits déguisés (pruneaux et dattes fourrées de pâte d'amandes que j'ai préparés ce matin !

   

Le gâteau de Noël

Voir les commentaires

Rédigé par bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 22 Décembre 2005

Il fait froid, avec un brouillard qui ne respecte pas les promesses de Joël Colado, de Météo France, qui avait prédit ce matin sur France Inter que 'les brouillards matinaux se lèveraient dans l'après midi dans le Midi toulousain'.


Après une matinée chez le coiffeur, suivie de quelques courses dans Toulouse pour :
- m'acheter un cadeau pour moi (!) chez Alphabets,
- m'inscrire au cours de matelassage du samedi 18 février au Petit Comptoir
- et faire une course pour Marie chez Princesse TamTam,
je suis rentrée me réchauffer à la maison et j'ai préparé une Compote de fruits secs.

Il faut :
un litre de jus de pomme
des pruneaux d'agen dénoyautés (c'est mieux),
des abricots secs
des raisins secs de plusieurs sortes,
des amandes, noisettes, pistaches, ... pour le croquant
et pour une touche exotique, des cubes de mangue séchée,des airelles séchées ....
du quatre-épices, 6 batons de cannelle, de la cannelle en poudre

Verser le jus de pomme dans une casserole
Ajouter les épices et les fruits secs
Laisser mijoter 2 à 3 heures à feu trés doux ... ça embaume la maison de senteurs de Noël
Servir tiède ou froid, nature ou en accompagnement de fromage blanc

Voir les commentaires

Rédigé par bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 16 Décembre 2005

Bien que je soies en "mini-vacances" depuis mercredi midi, c'est aujourd'hui que j'ai cuisiné ...


Cette semaine un cake anglais (à consommer avec modération , mais il ne rassit pas !)
Il faut :
50 g de raisins de Corinthe
100 g de raisins secs blonds
50 g de dattes hachées
2 cuillères à soupe d'alcool (cognac, armagnac ou rhum ambré)
125 g de beurre ramolli
75 g de cassonnade cuivrée
2 oeufs battus
100 g de farine
75 g de fruits confits en petits cubes (ou de zestes d'agrumes coupés en petits cubes)
le zeste d'une demie orange
75 g de graines en mélange (amandes, noisettes, pignons, noix, pécans, pistaches crues, graines de courge, ...), il faut en mettre au moins 2 ou 3 sortes
50 g de cerises confites coupées en 2
1/2 cuillère à café de Quatre-épices (ou + si vous aimez ça)

Préchauffer le four à 180°.
Faire tremper les raisins secs et les dattes hachées dans l'alcool (2 heures si possible).
Battre le beurre ramolli avec le sucre jusqu'à obtenir un mélange moelleux, puis y rajouter graduellement les oeufs battus.
Y tamiser la farine, bien mélanger.
Ajouter les fruits secs à l'alcool, les zestes, les fruits confits, les graines, les cerises et les épices. Bien mélanger doucement.
Verser dans un moule à cake.
Enfourner pour 45 mn à 1 heure, couvrir de papier alu, et poursuivre la cuisson pour 45 mn.
Vérifier la cuisson en insérant une brochette.
Démouler après refroidissement

Bon appétit !
Le gâteau du vendredi - 3

Voir les commentaires

Rédigé par bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 10 Décembre 2005

Bon d'accord, d'habitude, c'est le vendredi que je fais des gâteaux et le samedi que je me "repose".


Mais cette semaine c'est un week end avec deux samedis ! Je m'explique : le vendredi, c'est le jour où je ne travaille pas et où je n'ai presque que des activités ménagères (courses nettoyage, cuisine, repassage,... ) et le samedi, pendant que Marianne travaille, je fais des tas de choses avec Bernard (balades au marché, internet, ... ).


Mais là, il est en vacances depuis jeudi soir et jusqu'au 26 décembre ! - donc comme hier a ressemblé à un samedi (courses à Carrefour et internet le matin - réparation d'Internet pour lui et atelier de la Mère Noël pour moi l'après midi ) ... c'est aujourd'hui que j'ai fait des gâteaux !

donc voilà mes recettes du jour (obtenues de la femme de mon ex-chef qui en avait amené le jour de son départ en retraite) :

Croquants aux amandes et pistaches :
150 g d'amandes avec peau coupées en 3 ou 4 morceaux
50g de pistaches non salées
250 g de farine
100 g de beurre mou (bien mou)
1 oeuf entier + 1 jaune d'oeuf (garder le blanc pour la 2° recette)
150 g de sucre glace

- Mélanger le beurre mou et le sucre glace avec une fourchette, ajouter les oeufs, la farine puis les amandes et les pistaches coupées en morceaux
- Former deux 'boudins' avec la pâte, les aplatir légèrement et les placer sur une plaque tapissée de papier sulfurisé.
- Mettre à four préchauffé à 180° (th 6) pendant 20 à 25 mn
- Sortir le gâteau du four , laisser tièdir 5 mn, puis le découper en tranches d'1 cm de large.
- Replacer les tranches sur la plaque et enfourner de nouveau 10 à 12 mn
- Laisser refroidir sur une grille
Ces gâteaux se conservent plusieurs semaines enfermés dans une boîte hermétique.


Croquants aux noisettes et aux amandes
25 g d'amandes avec la peau, coupées en 3 ou 4 morceaux
25 g de noisettes avec la peau

100g de sucre semoule
30 g de farine tamisée
1 blanc d'oeuf

- Préchauffer le four à 200° en position vetilée de préférence
- Mélanger les amandes et les noisettes coupées en morceaux, avec le sucre
- Ajouter le blanc d'oeuf, puis la farine tamisée, sans trop travailler la pâte (j'utilise une fourchette)
- Répartir la pâte en petits tas (avec une cuillère à café) sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Les espacer suffisamment car ils s'étalent en cuisant !
- Enfourner pour 7 mn.
- Laisser refroidir sur la plaque puis les décoller soigneusement.


Ils se conservent 15 jours dans une boîte hermétique


TRUC : je prépare la deuxième recette pendant la 1ère cuisson de la première recette.
Les gâteaux amandes / noisettes sont généralement cuits avant que j'aie fini de trancher les boudins de pâte !
Et voilà comment on a deux fournées de gâteaux en un minimum de temps !

Voir les commentaires

Rédigé par bill

Publié dans #Cuisine

Repost0