cuisine

Publié le 17 Janvier 2019

Une recette si simple et si facile que j'ai failli ne pas en parler ici ...

Découverte dans je-ne-sais-plus-quel-magazine au mois de décembre, je l'ai réalisée en version jambon à Paris et en version saumon à Toulouse pour bluffer des copines lors d'un apéritif 

Il faut : 

du pain de mie (je prends du Beau & Bon de Harry's)
du saumon fumé ou du jambon de Paris en tranches fines 
du fromage frais (Saint Moret ou Mme Loïk )
de l'aneth, de la moutarde, des herbes ...

Pour les roulés au saumon, préparer une crème avec le fromage frais et des pluches d'aneth. Délayer éventuellement avec de la crème fraîche si le mélange est trop ferme.  

Pour les roulés au jambon, mélanger le fromage frais avec une cuillère de moutarde forte, ou de la moutarde au basilic (ou de la moutarde et des herbes ciselées).

Poser une tranche de pain de mie sur une planche à découper. L'écraser avec un rouleau à pâtisserie (ou une bouteille en verre) jusqu'à ce qu'il soit très fin. 

Tartiner de fromage aromatisé puis du saumon (ou du jambon) et rouler de façon à obtenir un petit boudin.

Enserrer dans du film étirable et placer au réfrigérateur une bonne demie heure.

Au bout de ce temps, déballer, couper en tranches et déguster ! 

Roulés au saumon ou au jambon

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 10 Janvier 2019

Un jour où il me restait des pak choï d'une recette du 'One pot pour mes potes' d'Isabelle Guerre, je suis allée faire un tour sur son blog, pour voir si ce qu'elle y proposait correspondait au contenu de mes placards ... 

J'ai adapté sa recette de wok express de porc aux légumes et au saté pour en faire un Veau façon wok aux légumes et au curry rouge (je n'ai pas de wok)  ! 

Comme on s'est régalés, je partage avec vous :) 

J'ai pris : 
une escalope de veau de 100 g que j'ai émincée 
3 pak choï
4 ciboules 
2 gros champignons de Paris
1 gousse d'ail émincée
1 petite poignée de pois gourmands
2 cuillères à soupe de sauce soja
1 cuillère à café bombée de curry rouge

Laver les pak choï.
Réserver les feuilles et couper les côtes en deux dans le sens de la longueur (en deux ou 3 lamelles de 2 à 3 cm de large) 

Mettre les côtes de pak choï et les pois gourmands dans une casserole avec 6 cuillères à soupe d'eau. Couvrir. Porter à ébullition et laisser cuire jusqu'à ce que toute l'eau se soit évaporée (ne pas laisser brûler !) 

Laver et émincer les champignons. Les faire revenir dans une poêle avec une cuillère à soupe d'huile de colza ou de tournesol. Retirer du feu.

Dans la même poêle, très chaude, faire dorer les lamelles de veau avec l'ail émincé, dans une cuillère à soupe d'huile.

Ajouter les côtes de pak choï, les champignons, les tiges de ciboules et les pois gourmands, ainsi que les feuilles de pak choï. Laisser cuire à feu moyen pendant environ 5 minutes, à couvert. 

Ajouter le curry rouge et la sauce soja. Laisser cuire encore quelques instants en remuant et servir aussitôt avec les tiges de ciboule émincées . 

 

Veau façon wok aux légumes

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 5 Janvier 2019

L'Homme est devenu addict aux livres de cuisine d'Isabelle Guerre.

Il s'est replongé récemment dans l'un de nos derniers achats et a concocté cette recette exotique dont nous nous sommes régalés. 

Il a pris, pour deux : 
125 g de quinoa rincé
1 cuillère à soupe de curry rouge thaï
1 petit oignon jaune haché 
75 g de pois gourmands 
50 g de petits pois (surgelés) 
2 petites carottes découpées en lanières avec l'économe
10 cl de lait de coco
du sel et du poivre

Disposer le quinoa, le curry et les légumes dans une marmite
Saler, poivrer et verser une fois et demi le volume de quinoa en eau froide et le lait de coco

Faire cuire à couvert 15 minutes jusqu'à ce que toute l'eau soit absorbée
Parsemer de cives et de coriandre avant de servir 

Quinoa, façon curry thaï

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 27 Décembre 2018

Au début des années 2000, à plusieurs reprises, ma mère m'avait appris comment convertir un canard gras en confit, foie gras et autres bonnes choses, comme les cous farcis et les fritons ...

L'atelier commençait par l'achat des bêtes au marché au gras de Caussade, puis leur découpage, mise au sel pour la viande, récupération de la graisse autour des viscères puis découpe en tout petits morceaux avant de la mettre à fondre à feu très doux ...

Le lendemain matin, nous mettions les morceaux à cuire pour qu'ils confisent lentement avant de farcir la peau des cous de chair à saucisse et les mettre à confire en même temps que les restes de peau qui coupés très fin, allaient tomber au fond des marmite puis devenir des fritons ... 

La dernière étape du processus consistait à mettre tous ces produits en bocaux puis de les stériliser dans la 'lessiveuse' géante posée sur un trépied à gaz au milieu du garage ... 

Après refroidissement et attente de quelques mois (semaines) nous pouvions les déguster ... 

Il y a quelques années, j'ai décidé de m'y remettre, mais de façon moins complète ... 

Le marché de Revel propose sous la halle, de novembre à mars, un marché au gras, où on trouve canards et oies à différents stades de découpage : entiers (avec la surprise du foie), ouverts, sans foie juste pour faire des confits, ou en pièces détachées ! 

En 2013, pendant les vacances de Noël, nous nous sommes lancées avec l'Enfant en achetant deux peaux de cou de canard ... Comme ce premier essai fut réussi, nous avons recommencé en 2014, en passant à trois cous entiers et à la fabrication des fritons avec la chair confite ... 

L'année dernière, nous avons accru les quantités, passant à 4 peaux de cou et 5 tout nus ... 

Et cette année ce furent 6 peaux de cous et quatre cous tout nus que j'ai converti en 9 boîtes de cous farcis et 7 boîtes de fritons ! 

Des cous farcis et des fritons faits maison

La couture des morceaux de peau remplis de chair à saucisse et leur pochage dans la graisse fondue 

Des cous farcis et des fritons faits maison
Des cous farcis et des fritons faits maison

le dépiautage des cous confits et le hachage de la chair 

Des cous farcis et des fritons faits maison

Le résultat final :) 

Des cous farcis et des fritons faits maison

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 20 Décembre 2018

Le dernier jour de notre séjour parisien de novembre, nous avons fait une grande balade, profitant du grand soleil ... 

Après un déjeuner près des Halles, nous avons (re)découvert la place des Victoires et avons rejoint le Palais Royal. La lecture de la carte du restaurant Véfour et de son menu déjeuner à 150 € m'a inspirée cette recette dont nous nous sommes régalés dès le retour à Toulouse ... 

J'ai pris : 
1/2 chou-fleur
des émincés de filet de haddock
de la crème fraîche 
du sel et du poivre 

Faire chauffer la crème fraîche. Y faire infuser des cubes d'émincé de haddock. 
Faire cuire le chou-fleur au four à micro-ondes une dizaine de minutes, en le conservant encore ferme.
Avec le pied plongeur d'un mixer, réduire le chou pleur en une purée fine, en la délayant avec un peu d'eau de cuisson et 10 cl de crème fraîche. Saler, poivrer. Servir sur de jolies assiettes  
Mixer la crème et le haddock de sorte à obtenir une écume.
déposer une cuillère d'écume au centre des assiettes de velouté de chou fleur, décorer de dés de haddock
Déguster  
 

 

Velouté de chou-fleur à l'écume de haddock

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 13 Décembre 2018

J'ai récemment refait du pain d'épices, en modifiant légèrement ma recette d'origine pour l'adapter au contenu des placards (ou plus exactement des fins de paquets et de bidons à terminer rapidement) ... Et comme le résultat fut bien meilleur que l'original, je vous propose aujourd'hui cette variante 

J'ai pris :

160 g de farine de blé 

90 g de farine de seigle 
1 sachet de levure chimique
100 g de sucre roux
250 g de miel bio
2 cuillères à café de mélange à pain d'épices d'Olivier Roellinger 
2 œufs moyens

2 quartiers d'orange confite (zeste)

15 cl de crème fraîche 

 

Préchauffer le four à 180°
Liquéfier le miel dans une petite casserole à feu doux (ou au micro-ondes, dans un pichet avec anse)
Mélanger les farines, la levure, le sucre.
Verser le miel bien chaud sur le mélange, bien mélanger, ajouter les œufs battus, puis le mélange d'épices, le zeste d’un quartier d'orange confit détaillé en petits cubes et le lait tiède.

Mettre la pâte dans un moule à cake.
Décorer le dessus de lamelles de zestes d’oranges confits (optionnel, mais si bon !)

Cuire environ 45 mn.
Démouler encore un peu chaud, et poser sur une grille

Emballé dans du papier cuisson, il reste moelleux plusieurs jours, et reste consommable même après deux semaines ! 

Pain d'épices au seigle

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 6 Décembre 2018

L'Homme est devenu addict aux livres de cuisine d'Isabelle Guerre.

Il s'est replongé récemment dans l'un de nos derniers achats et a concocté cette recette exotique dont nous nous sommes régalés.

Il a pris (pour 4) : 
300 grammes de nouilles soba
1 oignon en lamelles 
250 g de champignons Shiitaké coupés en lamelles 
100 g de pois gourmands
10 cl de sauce soja
2 carottes épluchées et coupées en rondelles

Faire revenir les champignons et l'oignon 5 minutes dans une marmite.
Ajouter les nouilles, la sauce soja, les pois gourmands et les carottes.
Verser 50 cl d'eau froide et faire cuire 10 minutes à couvert.
Servir parsemé de graines de sésame et de coriandre ciselé 

Soba aux champignons

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 22 Novembre 2018

L'un des cafés-tricot du mois d'octobre ayant été annulé, Muriel m'a proposé de passer chez elle pour un après midi tricot ... où nous n'avons pas sorti nos aiguilles mais échangé sur nos achats au salon de Toulouse, sur nos ouvrages en cours, dernières escapades et visites d'expos, tout en dégustant de succulents petits gâteaux ...

Elle a partagé sa recette ... et j'en ai refait plusieurs fois depuis, tellement ils sont bons et rapides à préparer ! 

J'ai pris : 

un volume de farine
un volume de sucre
un volume de crème fraîche épaisse 

Préchauffer le four à 190°
Mélanger intimement tous les ingrédients 
Former de petites boules (max la taille d'une noix) 
Déposer sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé en espaçant largement les billes qui vont s'étaler
Enfourner pour une dizaine de minutes : les bords des gâteaux seront légèrement dorés 
A la sortie du four, laisser 5 minutes sur la plaque avant de les faire refroidir sur une grille 
Essayer de résister pour ne pas les manger trop vite, ils se conservent quelques jours dans une boîte en métal 

Les croustillous de Muriel

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 15 Novembre 2018

Cuisine du placard et du frigo, ces feuilletés sont prêts en un rien de temps et composent une entrée ou un plat délicieux 

J'ai pris : 

Un rouleau de pâte feuilletée pur beurre
de la tapenade
du pesto 
quelques tomates ou tomates cerise 
un peu d'emmental émincé

Préchauffer le four à 200°
Couper les tomates en rondelles et les laisser un peu dégorger
Découper la pâte feuilletée avec un emporte pièce 
Déposer dans des moules à tartelettes
Tartiner la moitié des parts de tapenade, les autres de pesto
Essuyer les tomates et déposer sur les tartelettes
Saupoudre d'un peu d'emmental 
Enfourner pour 15 à 20 minutes 
 

Feuilletés à la tomate

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine

Repost0

Publié le 10 Novembre 2018

Rome, mars 2013

Rome, mars 2013

Daruma, un restaurant de sushi, cacher de surcroît, annonçait son ouverture prochaine dans une rue du Ghetto romain en mars 2013 

Ils ont aujourd'hui 8 adresses dans la Ville Eternelle, mais seule celle du Ghetto s'affiche cacher  ...

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #ça m'amuse, #Roma, #Cuisine

Repost0