Publié le 26 Mai 2024

De belles journées ensoleillées, des pluies nocturnes (mais pas que !), des températures n'excédant que rarement les 22° ont été particulièrement favorables au jardin ... 

Côté rosiers

Au jardin, fin mai 2024

Côté cerisier et pruniers 

Au jardin, fin mai 2024

Côté agrumes 

 

Au jardin, fin mai 2024

Côté fleurs 

Au jardin, fin mai 2024

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Jardin

Repost0

Publié le 25 Mai 2024

1874, Les débuts de l'impressionnisme

Continuant de bien profiter de la Carte Blanche du Musée d'Orsay, nous sommes allés voir l'exposition 'Paris 1874, Inventer l'impressionnisme', un matin d'avril, dès 9 heures. Quelques minutes d'attente, une traversée du musée encore vide de visiteurs, et nous accédions à l'exposition. 

Organisée conjointement avec la National Gallery de Washington, on peut y admirer des œuvres prêtées par l'institution américaine ou d'autres musées 

J'ai apprécié découvrir ces toiles d'Auguste Renoir, ' La loge à l'Opéra' et 'La parisienne'.

1874, Les débuts de l'impressionnisme

découvrir Le boulevard des Capucines de Claude Monet, arrivé tout droit de Kansas City, et le berceau de Berthe Morisot, qui a seulement changé de salle !

1874, Les débuts de l'impressionnisme

La salle suivante proposait des tableaux plus classiques, mais figurant, eux, au Salon officiel de 1874, dans un accrochage similaire, tableaux presque collés les uns aux autres, comme l'atteste le tableau de Camille Cabaillot-Lassale qui dépeint une visite au Salon !  

1874, Les débuts de l'impressionnisme
1874, Les débuts de l'impressionnisme

Mais j'ai eu un coup de cœur pour Les peintres en bâtiment de Gustave Caillebotte.

1874, Les débuts de l'impressionnisme

tout comme pour le tableau d'Édouard Manet intitulé Le chemin de fer, où la petite fille qui préférait regarder passer les trains, plutôt que le peintre ... faisait écho à une certaine Mademoiselle d'aujourd'hui ! 

1874, Les débuts de l'impressionnisme

Je retourne les revoir bientôt  ...

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Paris, #Culture

Repost0

Publié le 24 Mai 2024

En deux soirées, au retour de Paris, la première chaussette fut achevée ! 

Et d'une !

Comme s'il était besoin de confirmer que si elles sont à rayures, les chaussettes montent vite ! 

A suivre ... 

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Tricot

Repost0

Publié le 23 Mai 2024

Une recette repérée sur le site de Dumplings and more, une de mes sources d'inspiration culinaire, nécessitait du corn bread !

La recette de corn bread proposée par ce même site donnait une alternative au babeurre que je ne trouve pas ici.

Un jour d'avril j'ai testé la recette et, ô miracle, nous avons enfin retrouvé le goût de ces petits pains que nous commandions au Cracker Barrell lors de nos vacances américaines. 

A défaut de poêle en fonte, j'ai utilisé un moule à gâteau carré de 20 cm de diamètre (une partie de la pâte ayant servi pour le tamales pie dont je vous parlerai bientôt)

J'ai pris : 
50 g de beurre
190 g de semoule de maïs jaune
100 g de farine
1 cuillère à soupe de levure chimique
½ cuillère à café de bicarbonate
1 cuillère à café de sel
40 cl de babeurre
(ou 40 cl de lait et 1 cuillère à soupe et demi  de jus de citron laissés reposer 5 à 10 minutes )
2 œufs
2 cuillère à soupe de sucre

Préchauffer le four à 230°.
Faire fondre 50 g de beurre (au micro ondes pour moi)
Dans un saladier, mélanger la semoule de maïs, la farine, la levure chimique, le bicarbonate et le sel.
Ajouter le babeurre, les œufs, le beurre fondu et bien mélanger. 
Chemiser le moule de papier sulfurisé beurré puis verser la pâte.
Répartir de manière homogène, puis cuire pendant 20 à 25 minutes à 230°C.

Corn bread

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine, #Mon Amérique à moi !

Repost0

Publié le 22 Mai 2024

On rencontre parfois des palmipèdes qui, en Grèce,  aiment aussi flâner sur les plages. 

Astros, Arcadie, 11 octobre 2021

Astros, Arcadie, 11 octobre 2021

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #En Grèce, #ça m'amuse

Repost0

Publié le 21 Mai 2024

Oh que ce fut agréable de repartir en Grèce.

De pouvoir à nouveau plonger dans le Bleu, du moins avec les yeux, et de baigner dans la douceur des rayons du soleil printanier.

Pour conserver ce plaisir, je poursuis ma publication de photos de Bleu, chaque mercredi, de ces bleus récoltés lors de nos séjours grecs !

Bleu du ciel, de la mer, des objets …

Le bleu tout seul ou le bleu magnifié par d’autres couleurs …

Bref, le bleu dans toutes ses formes !

Aujourd'hui, une porte dans la rue principale d'Astros en Arcadie.

11 octobre 2021

11 octobre 2021

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #En Grèce

Repost0

Publié le 20 Mai 2024

Des fonds marins décorent ce poste électrique posé sur la Promenade plantée qui court de Daumesnil à Bastille, et repéré un samedi d'avril 2023 où l'été s'annonçait au milieu du printemps ! 

8 avril 2023
8 avril 2023

8 avril 2023

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Art électrique, #Art Urbain, #Paris

Repost0

Publié le 19 Mai 2024

Un ET classique accompagné d'une montre déniché dans le Marais, un dimanche de novembre 2023, lors d'une balade en famille où Mademoiselle siestait à poings fermés. 

26 novembre 2023

26 novembre 2023

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Extraterrestres, #Paris

Repost0

Publié le 18 Mai 2024

Textes d'Annie Ernaux et photographies du fonds de la Maison Européenne de la Photographie se répondent dans une exposition qui est tout à la fois composée de tranches de vie, de moments de télévision, et de réflexions sur l'urbanité.

Passionnante ! 

Annie Ernaux à la MEP
Annie Ernaux à la MEP
Annie Ernaux à la MEP

Elle m'a donnée envie de me replonger dans le 'Journal du dehors' et les écrits sur Cergy de l'auteur récemment nobélisée.

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Paris, #Culture

Repost0

Publié le 17 Mai 2024

Je ne sais pas si j'ai déjà autant fait durer le tricot d'une paire de chaussettes ! 

Toujours est-il qu'au premier jour du dernier séjour, j'achevai de rabattre les mailles de la première chaussette ! 

Enfin la première !

Au cours des jours suivants, bien que peu assidue, j'ai réussi à atteindre la moitié du pied de la seconde ! 

 

Enfin la première ! Enfin la première !

A suivre ... 

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Tricot

Repost0