Juillet 2021

Publié le 1 Août 2021

Un mois de 'retour à la vie d'avant', avec un voyage à Paris, des sorties au restaurant ... 

Un mois où nous avons cuisiné, à deux mains ou à quatre, des recettes classiques (velouté de crevettes, velouté froid à l'ailtaboulé,  tomates à l'ail, Thon au céleri et à l'oignon rougeharicots aux coques, dip nordiquegratin de courgettes à la menthe et au pecorino, Burgers maison, Kedjeree ), revisitées (salade aux gésiers confits, tarte aux courgettes-chèvre et menthe,), inédites (egg & potato salad, rillettes de canard à la mentheet à l'abricot) 

Un mois où nous avons apprécié la liberté de retourner au restaurant, vers nos adresses habituelles, comme L'Enclos, ou Zen Asienouvelles comme Il Popolo aux bonnes pizzas, qui s'est rapproché, mais aussi rapides  à la campagne ou à la ville,

Un mois où j'ai retrouvé mes amies à l'occasion d'atelier-tricot et de tricot-frites ce qui a boosté mon avancée sur cette paire de chaussettes qui traînait depuis trop longtemps et qui est enfin terminée !

Un mois de belles lectures, avec, en particulier, côté romans,  'Le bureau des affaires occultes' d'Eric Fouassier et 'Le juge et son fantôme' de Philippe Duclos côté essai. 

Un mois où nous avons continué d'apprécier les propositions de nos robinets à images, avec notamment sur Arte, la série flamande 'Clan' et les divers documentaires proposés par Arte et France 5, dont 'Des trains pas comme les autres' enfin de retour !

Un mois où l'arrivée de l'été, tardive cette année, nous a permis de profiter de la piscine et des moments de lecture dans les transats pendant que nos corps sèchent à l'ombre de l'arbre-dont-on-n'a-jamais-découvert-le-nom ... 

Un mois où après la seconde injection du vaccin anti-covid et les deux semaines d'attente post-vaccination, dûment munis de notre passeport sanitaire, nous avons repris le chemin parisien après 18 mois d'absence !
Un séjour où nous avons revu l'Enfant et son ami, en passant le week-end dans l'appartement de Rueil-Malmaison où ils ont emménagé l'année dernière et où nous n'étions donc encore jamais allés.
Un séjour ponctué de verres en terrasses agrandies, de visites de musées, de balades entre les averses, de retrouvailles avec une amie ...
Un retour à la vie d'avant avec ce sentiment d'émerger d'un cocon qui s'était peu à peu construit au fil des confinements-déconfinements qui se sont succédés depuis mars 2020. 

Juillet 2021

Rédigé par Bill

Publié dans #C'est la vie !

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Giovinetta 01/08/2021 20:09

De bonnes échappées donc, on se rend compte du cocon obligé quand on renoue avec les sorties, amis, famille...
je me demande si à Toulouse la mairie ne prétend pas nous enfermer dans les quartiers confinés, en nous changeant le sens et la vitesse des rues par moult chicanes et suppression de stationnement... Il faut pourtant les sortir de la ville ou du garage, ces voitures

Bill 02/08/2021 16:50

Une seule échappée : parisienne !
Toulouse, j'évite depuis longtemps.