e' bella italia !

Publié le 23 Février 2015

Après la sculpture 'spaghetti', les légumes étaient à l'honneur ...

Dans les rues romaines (2015-2)

Rome, novembre 2014 

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #E' bella Italia !, #Roma

Repost0

Publié le 21 Février 2015

Lors de nos dernières vacances romaines, nous sommes tombés sous le charme de la poésie d'affiches faisant la promotion d'un salon du livre ...

Je les partage aujourd'hui avec vous :)

Le temps de lire à l'italienne (1)

Rome, novembre 2014

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #E' bella Italia !, #Roma, #Livres

Repost0

Publié le 17 Février 2015

Lors de nos séjours romains de 2014, nous avons découvert de nouvelles décorations urbaines, devant certains restaurants.

Mi sculptures, mi natures-mortes, certaines étaient superbes !

En hommage à la pasta ...

Dans les rues romaines (2015-1)

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #E' bella Italia !, #Roma

Repost0

Publié le 10 Février 2015

En ce neuvième jour du voyage, nous avons décidé de faire un tour dans le Trastevere (avec une idée de restaurant en tête) et de passer la matinée à y (re)découvrir les églises ...

Santa Cecilia, pour commencer, avec, sous l'autel la splendide sculpture de la Sainte réalisée par Maderno et, au sous-sol de cette église les restes d'une villa romaine, avec silos de conservation de céréales, mosaïques et bas reliefs ...

A Rome, en automne (2014-9)

Nous avons eu la cghance de pouvoir accéder aux chapelles installées dans la crypte de cette église, habituellement gardées sous clé en raison de la richesse de leurs décors bysantins 

A Rome, en automne (2014-9)

Nous avons ensuite rejoint l'église San Francesco a Ripa, pour revoir la sculpture de la Bienheureuse Ludovica Albertoni réalisée par Le Bernin 

L'église Santa Maria dell'Orto (Sainte AMrie du jardin) a été financée par les corporations qui travaillaient dans le Trastevere au XVIème siècle ; c'est pour cela qu'on y trouve plaques en hommages à l'université des savetiers, aux fabricants de pâtes ... 

A Rome, en automne (2014-9)

Nous sommes aléls déjuener dans une trattoria recommandée par l'Enfant : l'antica Trattoria da Carlone pour un repas d'antipasti et de gnocci en sauce à la queue de boeuf 

A Rome, en automne (2014-9)

Après uen glace chez Fior di luna, nous avons poursuivi notre visite des églises du quartier par celle de la basilique Santa Maria in Trastevere.  

J'aime beaucoup les ex-voto antiques exposés sous son porche, ses mosaïques d'inspirations bysantine et ses splendides pavements cosmatesques.

Le soleil baignant la place quand nous en sommes sortis nous a incités à prolonger la balade en allant sur les bords du Tibre ...   

A Rome, en automne (2014-9)

C'est ainsi que nous sommes arrivés près de l'ancien marché aux bestiaux de la Rome Antique, et de l'église Santa Maria in Cosmedin, plus connue des touristes par la Bouche de la Vérité, installée sous son porche (Merci à William Tyler, Gregory Peck et Audrey Hepburn) que pour les reliques de Saint Valentin ou ses splendides pavements ... 

A Rome, en automne (2014-9)

Plutôt que retourner vers la piazza Venezia via le lungotevere embouchonné, nous avons gravi la rue du Velabre et découvert ainsi un arc de Triomphe protégé, la charmante église San Giorgio in Velabro ... et des fouilles archéologiques :) 

A Rome, en automne (2014-9)

En poursuivant notre chemin dans cette rue, nous sommes arrivés sur l'arrière du Forum, découvrant des vues inédites et splendides dans la lumière dorée de cette fin de journée 

A Rome, en automne (2014-9)

Après avoir croisé la rue du mont tarpéien ... nous sommes arrivés sur la place du Capitole, pour un dernier salut à la Louve, au Fleuve assoupi et au Vittoriano ... 

Un dernier arrêt à la Gelateria dei Gracchi avant d'aller boucler les valises et un dernier repas à la pizzeria San Marino ont cloturé ces vacances  ... 

 

A Rome, en automne (2014-9)

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #E' bella Italia !, #Roma

Repost0

Publié le 3 Février 2015

L'après midi de cette longue journée, nous avons poursuivi notre (re)découverte des basiliques majeures, en retournant visiter Saint Jean de Latran, et, en particulier, son cloître aux colonnes torsadées et couvertes de mosaïques ...

A Rome, en automne (2014-8 b)

La nuit tombait déjà, lorsque nous en sommes sortis, rendant la place et la basilique encore plus belles ...

A Rome, en automne (2014-8 b)

Nous étions tout près du Colisée... lui aussi était encore plus beau de nuit ...

A Rome, en automne (2014-8 b)
A Rome, en automne (2014-8 b)

Il nous restait une basilique majeure à visiter .... Sainte-Marie Majeure ...

Cette fois, nous y avons vu la tombe du Bernin

A Rome, en automne (2014-8 b)

Pour dîner, nous sommes allés à La Vecchia Conca, le tout premier restaurant où nous avions mangé à Rome, lors de notre séjour de 2005 ...

Après un antipasto de jambon cru et mozzarella (la meilleure de toutes celles dégustées, cette fois encore), je me suis régalée de succulents spaghetti à la poutargue ...

A Rome, en automne (2014-8 b)

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #E' bella Italia !, #Roma

Repost0

Publié le 29 Janvier 2015

De notre dernier séjour romain, j'ai ramené un paquet de riz noir de Vénétie, avec l'idée de le cuisiner en risotto ...

Des carottes tricolores (normales, violettes et blanches) trouvées au marché de Revel un samedi matin m'ont donné l'idée de le réaliser en jouant sur le contraste des couleurs ...

Une fois la recette démarrée, j'ai lu les instructions de cuisson, et j'ai ainsi découvert que ce riz noir était du riz complet, nécessitant une cuisson longue (d'au moins 35 mn) mais ce prêtant à tous les usages des riz plus classiques dont le risotto ...

Voilà donc ma recette :

2 carottes blanches

2 carottes violettes

2 carottes classiques

3/4 de verre de riz noir

3/4 de verre de vin blanc sec (du muscadet pour moi)

du bouillon de volaille (70 cl environ)

1 oignon émincé

de l'huile d'olive

Peler les carottes, les détailler en batonnets

Les faire précuire séparément 3 à 4 minutes au micro-ondes et conserver le liquide de cuisson pour l'ajouter au bouillon de volaille.

Verser l'huile dans une poêle, ajouter les oignons et laisser les cuire en remuant jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides.

Verser le riz, mélanger aux oignons et laisser cuire 1 minute, à feu moyen, avant de verser le vin blanc.

Laisser évaporer le vin puis verser, louche après louche, le bouillon de volaille chaud, en n'ajoutant une nouvelle louche de liquide que lorsque le précédent a été absorbé.

Remuer régulièrement et poser un couvercle la poêle, ce riz cuit très très lentement ... il a fallu environ 50 minutes de cette cuisson douce pour que les grains soient cuits.

En fin de cuisson du riz, ajouter les carottes pour qu'elles se réchauffent

Incorporer environ 80 g de parmesan tout juste râpé

Laisser reposer 2 minutes puis servir

Déguster ...

Risotto noir aux carottes tricolores

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Cuisine, #E' bella Italia !

Repost0

Publié le 27 Janvier 2015

Ce matin-là, nous avions prévu une grande balade en bus, dans les quartiers nord de Rome où nous n'étions encore jamais allés ...

Un bus qui les parcourait partait à deux pas de notre hôtel et nous a ainsi conduits à découvrir les abords de la villa Ada (me remettant en mémoire ce roman de Niccolo Ammaniti ... ) et d'Acqua Acetosa ...

Un bus qui longeait des bidonvilles nichés le long du G.R.A. puis approchait du club de polo de la Ville ...

A Rome, en automne (2014-8 a)

Un bus qui finalement arrivait à son terminus tout près du Ponte Milvio ...point de passage névralgique sur le Tiblre depuis l'Antiquité

C'est d'ailleurs juste avant la bataille qui s'y déroula que l'empereur Constantin eut la vision d'une croix dans le ciel (Par ce signe, tu vaincras) et qu'il fit du christianisme la religion de l'Empire.

Lors de notre première visite sur ce pont, je vous avais parlé des cadenas de l'amour qui y étaient accrochés, inspirés par les protagonistes du roman "J'ai envie de toi" de Federico Moccia.

Aujourd'hui, les cadenas ont disparu (sauf 2) ... la mode en est passée ...  

A Rome, en automne (2014-8 a)

A deux pas du Ponte Milvio se trouve le Stade Olympique ...

Pas de match de l'AS Roma en ce jeudi matin, mais des jeunes s'entraînant dans le stade de marbre ...

A Rome, en automne (2014-8 a)

En revenant vers le centre de Rome, nous nous sommes arrétés pour découvrir l'Auditorium, Parc de la Musique, oeuvre de Renzo Piano.

Il combine salles de concert, studios d'enregistrement et salles d'étude. 

 

 

A Rome, en automne (2014-8 a)

Il comporte également deux musées : l'un archéologique regroupe les vestiges découverts sur le site, d'une ferme installée sur ces lieux du VIème au IIIème siècles avant J.C, et précise l'implantation du site au fil des siècles d'occupation humaine. 

Le deuxième musée regroupe les oeuvres antiques collectées tout au long de sa vie par le Maestro Giusepe Sinopoli. 

Statuettes grecques, vases de toutes tailles dans un superbe état de conservation sont exposés  dans ce musée Arestaios.

A Rome, en automne (2014-8 a)

L'auditorium est dans le quartier Flaminio ... à 5 minutes en tram de la piazza del Popolo ... et donc de l'Orsetto où nous sommes revenus pour un déjeuner d'antipasti et de spaghetti alle vongole et allo scoglio ...

A Rome, en automne (2014-8 a)

A suivre ...

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #E' bella Italia !, #Roma

Repost0

Publié le 25 Janvier 2015

Coquille gravée !

Quand le burin se trompe ... les traces en sont permanentes ...

Rome, cloître de la basilique San Paolo fuori le mura, novembre 2014

Coquille gravée !

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #E' bella Italia !, #Roma

Repost0

Publié le 20 Janvier 2015

Le mercredi matin, au temps gris et un peu humide, nous avons décidé de retourner visiter la basilique Saint Pierre, après l'essai raté du samedi précédent ...

En arrivant nous fûmes très étonnés d'y trouver le pape François, accueillant en plein air les fidèles ayant sollicité une audience (du temps de ses prédécesseurs, ces audiences se tenaient dans les appartements privés et nécessitaient une prise de rendez vous longtemps à l'avance ... )

C'est ainsi que nous l'avons écouté bénir de jeunes mariés, des Chrétiens d'Orient, d'Inde, une délégation de religieux de l'Ordre de Malte ... Il a ensuite pris un long bain de foule, serrant les mains, embrassant les femmes... et repartant en papamobile :)  

 

A Rome, en automne (2014-7)
A Rome, en automne (2014-7)

Lorsque la basilique ouvrit endin ses portes, nous étions très peu nombreux à y entrer pour une visite presque privée ! 
Comem à chaque fois, nous avons été impressionnés par ses dimensions, la richesse et la finesse de certaines scuptures, et la ferveur des fidèles devant les tombeaux des derniers papes ...  

A Rome, en automne (2014-7)

Après un tour de la place, une balade via della Conciliazione pour revoir des dragons, puis le long du Tibre, nous avons rejoint l'un de nos restaurants préférés ... 

A Rome, en automne (2014-7)

pour un excellent déjeuner d'antipasti très copieux, suivis de spaghetti alle vongole et en cadeau avec le café, d'excellents biscotti maison :)  

A Rome, en automne (2014-7)

L'après midi fut consacré à des balades de fontaines en fontaines et de places en places ... de Piazza Navona à Campo de Fiori, en poussant parfois des portes de palazzo pour découvrir des façades intérieures étonnantes ... 

A Rome, en automne (2014-7)
A Rome, en automne (2014-7)

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #E' bella Italia !, #Roma

Repost0

Publié le 17 Janvier 2015

Art électrique romain

Lors des dernières vacances romaines alors que nous longions le Tibre du côté du Lgt Tor di Nona, nous avons découvert un transformateur électrique décoré :)

Une première en Italie :)

Art électrique romain

Pour revoir tous les transformateurs et armoires électriques décorés que j'ai collectionné depuis quelques années, vous pouvez cliquer sur leur numéro :

les français : 1 , 2 , 3 , 4 , 5 , 6 , 7 , 8 , 910 , 11 , 121314151617, 18

l'américain,

les grecs : 12345678910 , 11 , 121314151617

 

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Roma, #E' bella Italia !, #Art électrique

Repost0