culture

Publié le 9 Février 2020

Lors de notre visite du Musée Ingres-Bourdelle, à Montauban, mi-décembre 2019, nous avons été amusés, et impressionnés, par les nombreuses revisites de La Grande Odalisque, tableau emblématique de Jean Auguste Dominique Ingres.

J'ai donc décidé de les partager avec vous, à raison d'un par semaine.

Aujourd'hui : un collage d'Erro (Gudmundsson Gudmundur) 

La Grande Odalisque revisitée (3)

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Sud-ouest, #Culture, #Voyages en France ou à côté

Repost0

Publié le 2 Février 2020

Lors de notre visite du Musée Ingres-Bourdelle, à Montauban, mi-décembre 2019, nous avons été amusés, et impressionnés, par les nombreuses revisites de La Grande Odalisque, tableau emblématique de Jean Auguste Dominique Ingres.

J'ai donc décidé de les partager avec vous, à raison d'un par semaine.

Aujourd'hui, celle de Lalla Essaydi, œuvre photographique de 2008

La Grande Odalisque revisitée (2)

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Sud-ouest, #Culture, #Voyages en France ou à côté

Repost0

Publié le 26 Janvier 2020

Lors de notre visite du Musée Ingres-Bourdelle, à Montauban, mi-décembre 2019, nous avons été amusés, et impressionnés, par les nombreuses revisites de La Grande Odalisque, tableau emblématique de Jean Auguste Dominique Ingres.

J'ai donc décidé de les partager avec vous, à raison d'un par semaine.

Voilà le premier peint par Martial Raysse en 1964

La grande Odalisque revisitée (1)

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Sud-ouest, #Culture, #Voyages en France ou à côté

Repost0

Publié le 21 Janvier 2020

Le Musée Ingres de mon enfance vient d'être profondément rénové et, ce faisant, a changé de nom pour honorer le deuxième artiste de la ville : Antoine Bourdelle.

C'est donc ce Musée Ingres-Bourdelle, alias MIB, que nous avons visité mi-décembre.

La visite commence par une présentation d'œuvres prêtées par des musées parisiens, d'artistes inspirés par Ingres ou Bourdelle ... 

 

Au Musée Ingres-Bourdelle

La salle suivante présentait des œuvres d'artistes contemporains inspirés par Ingres, et qui ont reproduit , à leur façon certains tableaux du Maître que l'on reconnaît bien ... 

J'aime beaucoup la reprise de Madame Gonse avec une pomme de Magritte, peinte par Braco Dimitrikevic, tout comme Monsieur Bertin revisité par Gaël Davrinche ! 

Au Musée Ingres-Bourdelle

Protégés de la lumière dans de grands tiroirs verticaux, les dessins d'Ingres, enfin visible, donnaient à voir toute la préparation des œuvres et nombre de leurs variantes ... 

Au Musée Ingres-Bourdelle

Ingres avait légué la majeure partie de sa collection de tableaux au Musée de Montauban, touit comme d'autres mécènes locaux comme le baron de Mortarieu, Edmond Michelet (autre gloire locale) ou Henri Lapauze. 

On peut donc admirer au MIB des œuvres de Tiepolo, Greuze, Boucher, Géricualt ou chasseriau ainsi qu'une étonnante armure asiatique !  

Au Musée Ingres-Bourdelle

Dans la salle dédiée aux tableaux d'Ingres, nous avons retrouvé Madame Caroline Gonse (qui a récupéré son prénom) que nous avions croisée à Paris l'année dernière, mais aussi Angélique délivrée par Roger et tous ces autres tableaux que je savoure en ce lieu depuis cinq décennies ... 

Au Musée Ingres-Bourdelle

Le violon et la boîte de peinture de l’artiste m'ont toujours émue.

Un panneau explicatif décrivait la vie de J.A.D. Ingres, en spécifiant les lieux où il avait vécu, tant à Rome (via Gregoriana, entre Spagna et San Andrea della Fratte, où j'avais un jour vu la plaque apposée sur le mur), qu'à Paris où je découvris qu'il avait habité rue Visconti, cette même rue où Balzac avait son imprimerie

Je prévois d'y repasser lors d'un prochain séjour ! 

 

Au Musée Ingres-Bourdelle

Nous ne nous sommes pas attardés dans les salles dédiées à Bourdelle 

Habitués de son Musée-Atelier parisien, où les œuvres de l'artiste sont montrées aux différents stades de création et installées dans des salles monumentales où elles prennent leurs aises, nous connaissons bien les différentes facettes de son travail dont seuls quelques exemples majeurs sont présentés à Montauban. 

 

Au Musée Ingres-Bourdelle

Et pour finir, nous sommes descendus dans la fameuse salle du Prince Noir où trône toujours la table de torture qui me fait frémir depuis mon enfance !  

Au Musée Ingres-Bourdelle

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Sud-ouest, #Culture, #Voyages en France ou à côté

Repost0

Publié le 13 Janvier 2020

Lors du séjour parisien de novembre dernier, nous sommes allés visiter le Musée Yves Saint Laurent, installé avenue Marceau dans les anciens locaux de la maison de couture.

La visite commençait par une exposition des robes 'Mondrian' sous toutes leurs formes, portées par Marge Simpson ou Barbie, en néon ou noires et blanches. 

 

Au Musée Yves Saint Laurent

Puis venait une présentation des modèles emblématiques de la maison de couture, dont la robe de mariée en tricot !  

Au Musée Yves Saint Laurent

Au dernier étage, nous avons découvert la pièce où Yves Saint Laurent avait imaginé ses modèles, les cartons renfermant les archives des collections, des bocaux de boutons, rubans ...  

Au Musée Yves Saint Laurent

et finalement l'émouvante table de travail du Maître, aux crayons bien taillés ... 

Au Musée Yves Saint Laurent

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Paris, #Voyages en France ou à côté, #Culture

Repost0

Publié le 23 Décembre 2019

Fin novembre, nous avons assisté à un récital de piano au Collège des Bernardins.

Lors de notre première visite de ce lieu, la guide nous avait vanté l'acoustique de la nef, nous recommandant de venir y assister à un concert. 

Je n'ai donc pas hésité une minute à acheter des places, lorsque j'ai vu que nous serions à Paris lors du concert de novembre ... 

Les voûtes médiévales éclairées de rose formaient un véritable écrin à la scène.

Nous avons découvert Jean-Marc Luisada qui nous a régalés de morceaux de Haydn, Debussy et Chopin.

Une expérience à renouveler ...  

Un concert au Collège des Bernardins

Nous avons découvert Jean-Marc Luisada qui nous a régalés de morceaux de Haydn, Debussy et Chopin.

Une expérience à renouveler ...  

Un concert au Collège des Bernardins

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Paris, #Voyages en France ou à côté, #Culture, #Musique

Repost0

Publié le 17 Décembre 2019

Lors de notre dernier séjour parisien, nous avons eu la chance d'assister à un "concert-fiction" au studio 104 de la Maison de Radio France. 

Concert-fiction, car, ce soir-là, deux musiciens accompagnaient une bande de comédiens et les bruiteurs pour l'enregistrement de "La Zizanie" inspiré par l'œuvre de René Goscinny et Albert Uderzo ! 

Mi-pièce de théâtre, mi-concert, servi par des comédiens talentueux dont Rufus (le narrateur) et Laurent Stocker(Astérix) ou Guillaume Briat (Obélix), nous avons passé un très agréable moment à voir un album de BD converti en pièce de théâtre ! 

Ce spectacle sera diffusé le dimanche 22 décembre à 21 heures sur France Culture ! 

A vos cassettes comme disait un grand Ancien de cette Maison ... ou plutôt, bon podcast ! 

Un concert fiction !

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Paris, #Culture, #Voyages en France ou à côté

Repost0

Publié le 23 Novembre 2019

Un dimanche pluvieux du mois d'octobre, nous avons choisi de passer l'après-midi abrités, en allant visiter l'Hôtel de la Monnaie, dont l'exposition temporaire sur les porte-monnaie allait bientôt s'achever.

Le bâtiment du XVIIIème siècle est splendide.

La première partie de la visite permet d'observer les ateliers des fondeurs, graveurs et autres artisans spécialisés de l'institution - et, le dimanche, d'étudier les panneaux explicatifs décrivant l'activité de l'Hotel de la Monnaie.

A l'Hotel de la Monnaie

Après une introduction chimique avec le tableau périodique des éléments, une salle obscure proposait une série de vitrines contenant les métaux utilisés pour fabriquer des monnaies : or, argent, cuivre, bronze, platine ...

A l'Hotel de la Monnaie

Suivit une salle dédiée aux pièces de monnaie, puis aux bilelts, où nous avons découvert l'rigine des pile /face, retrouvé les derniers francs, avant l'hitoire des euros à face nationale et pile européenne.

Après un long moment passé dans la salle dédiée aux outils (presses, ...) et aux médailles, nous avons poursuivi la visite par l'exposition temporaire dédiée aux porte-monnaie, dont l'apparition ne remonte qu'au XIXème siècle ... Accessoire utile ou objet de luxe; 

Ordinaires ou précieux, tous les matériaux,  du bois, des perles, de la nacre ont été utilisés pour les fabriquer ! 

A l'Hotel de la Monnaie

Après un long moment passé dans la salle dédiée aux outils (presses, ...) et aux médailles, nous avons poursuivi la visite par l'exposition temporaire dédiée aux porte-monnaie.

A l'Hotel de la Monnaie

Leur apparition ne remonte qu'au XIXème siècle.

Accessoire utile ou objet de luxe.

Ordinaires ou précieux.

Toutes sortes de matériaux,  du bois, des perles, de la nacre ont été utilisés pour les fabriquer ! 

A l'Hotel de la Monnaie

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Paris, #Culture, #Voyages en France ou à côté

Repost0

Publié le 17 Novembre 2019

L'Homme l'avait visitée seul il y a bien longtemps.

Le séjour parisien d'octobre, après la rencontre avec Titiou Lecoq, était le bon moment pour aller visiter la Maison / Musée de Balzac, rue Raynouard, où il n'a en fait vécu que pendant 5 années, de 1840 à 1847.

La Maison-Musée de Balzac

Balzac occupait le rez-de chaussée de cette maison qu'il avait trouvé bien pratique car, pourvue d'accès sur deux rues différentes, elle lui permettait d'échapper aux créanciers qui venaient sonner chez lui.

La Maison-Musée de Balzac

Peu d'objets restent de lui : une cafetière, une canne, son fauteuil et sa table de travail ... - le reste fut saisi ou dispersé à sa mort ! 

La Maison-Musée de Balzac

Au mur, sont accrochés des textes annotés de la main de Balzac ... jusque sur l'édition imprimée, qui n'était donc ainsi jamais définitive au grand désespour de ses imprimeurs ... 

La Maison-Musée de Balzac

En ce moment une exposition de dessins et gravures de Granville occupe le niveau bas du Musée. Cet artiste et illustrateur, était un ami de Balzac dont il a notamment illustré certains des romans 

La Maison-Musée de Balzac

Nous avons déjeuné dans les jardins, profitant du soleil et dégustant une savoureuse tarte poireaux-fenouil-feta et une part de brioche à la cannelle 

La Maison-Musée de Balzac

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Paris, #Voyages en France ou à côté, #Culture, #Livres

Repost0

Publié le 11 Novembre 2019

Rencontres d'auteurs (octobre 2019)

Lors du (bref) séjour parisien d'octobre, au retour de Grèce, j'au eu la chance d'assiter à deux rencontres d'auteurs.

L'une était prévue : à l'invitation de Babelio, j'avais lu la biographie de Balzac écrite par Titiou Lecoq et j'avais convié l'Enfant (fan de la pemière heure de cet auteur) à y assister avec moi. Nous avons passé un excellent moment à redécouvrir Balzac, dans des lieux  mêmes qu'il avait fréquentés, et qui abritent aujourd'hui les bureaux des Editions des Arênes et de l'Iconoclaste.

La seconde était une surprise.

Comme à chacun de nos séjours parisiens, je m'étais inscrite sur le site de Radio France pour assister à une enregistrement de la Bande Originale. L'invité n'était pas précisé, et ce fut une grande joie que de rencontrer Jean-Christophe Rufin, venu parler de son dernier roman : "Les trois femmes du consul".

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Livres, #Paris, #Culture

Repost0