Résultat pour “Maison Européenne de la Photographie”

Publié le 21 Février 2018

Déniché sur le chemin de la Maison Européenne de la Photographie, en décembre 2017, un Invader tout simple :) 

Un extraterrestre parisien (77)

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Paris, #Voyages en France ou à côté, #Extraterrestres

Repost0

Publié le 18 Mai 2024

Textes d'Annie Ernaux et photographies du fonds de la Maison Européenne de la Photographie se répondent dans une exposition qui est tout à la fois composée de tranches de vie, de moments de télévision, et de réflexions sur l'urbanité.

Passionnante ! 

Annie Ernaux à la MEP
Annie Ernaux à la MEP
Annie Ernaux à la MEP

Elle m'a donnée envie de me replonger dans le 'Journal du dehors' et les écrits sur Cergy de l'auteur récemment nobélisée.

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Paris, #Culture

Repost0

Publié le 26 Septembre 2017

Une info lue dans les "bons plans de sorties parisiennes" d'une des newsletter reçue chaque  vendredi, enthousiaste sur les photos de Liu Bolin exposées en ce moment à la  Maison Européenne de la Photographie ...

Et hop le dimanche, la visite des trois expos proposées en ce moment !

La première, consacrée à l'oeuvre de Anne et Patrick Poirier, est assez énigmatique ...

Et ce n'est qu'après avoir visionné plusieurs des films proposés à l'auditorium que j'ai commencé à découvrir les ressorts cachés de leur démarche artistique et à apprécier leurs photographies ...

Un dimanche à la Maison Européenne de la Photographie

A l'étage suivant, on trouve les œuvres de Richard et Pedro Bartholomew, père et fils qui à 30 ans d'écart photographient l'Inde, leurs quartiers, leurs amis, leur famille ... 

Un bel hommage du fils au père :) 

Un dimanche à la Maison Européenne de la Photographie

 Et, au dernier étage on arrive enfin à l'accrochage des photos de Liu Bolin, entre installation, photographie et peinture, où l'artiste est peint de sorte à se fonder dans ses photographies, seulement parfois repérable à ses chaussures qui sortent parfois du cadre ... 

Un dimanche à la Maison Européenne de la Photographie

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Paris, #Voyages en France ou à côté, #Culture

Repost0

Publié le 19 Février 2017

Un dimanche après-midi de janvier passé à la Maison Européenne de la Photographie où une amie nous avait informés de l’affichage de la collection des Family pictures de Nicolas Nixon, qui, depuis le début des années 80, photographie Bebe, son épouse, en compagnie de ses trois sœurs dans des poses identiques …

Un affichage du temps qui passe inéluctablement et marque les corps et les visages …

Une expo déjà vue en 2014 à Houston et que j’ai adoré revoir …

Un dimanche à la M.E.P.

Cette visite a également été l’occasion d’explorer les autres étages de ce vieux bâtiment et de découvrir les photographies en couleur d'Andres Serrano

Un dimanche à la M.E.P.
Un dimanche à la M.E.P.

et les techniques de tirage de Diana Michener

Un dimanche à la M.E.P.

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Paris, #Culture, #Voyages en France ou à côté

Repost0

Publié le 6 Octobre 2019

Lors du séjour parisien de septembre, nous sommes retournés à la Maison Européenne de la Photographie, devenue Maison Marocaine de la Photographie pour le temps de l'expo consacrée à Hassan Hajjaj, et aux autres artistes qu'il a invités.

Aïe, ça pique les yeux !

Une exposition pétillante, aux couleurs qui flashent, aux imprimés bigarrés qui non seulement ne jurent pas mais se mettent en valeur les uns les autres. 

Aïe, ça pique les yeux !

Des cadres où se nichent des boîtes de conserve, des coussins faits d'emballages alimentaires - sacs de farine, de couscous ou en contrefaçons de marques célèbres !  

Aïe, ça pique les yeux !

Une exposition qui donne la pêche !  

Elle est là jusqu'au 17 novembre. Courez-y ! 

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Paris, #Culture, #Voyages en France ou à côté

Repost0

Publié le 16 Mars 2010

Deux jours à Paris pour profiter de Marie, faire de grandes balades et découvrir de nouveaux quartiers, de nouvelles expos, quelques boutiques et de nouvelles saveurs ...

  En quelques clichés ce fut : 

Côté Expos

 

Elliott Erwitt à la Maison Européenne de la Photographie
 
http://bernard.achard.perso.neuf.fr/claude/2010/Paris/03-mars/Affiche Elliott Erwitt.jpg


 
et Vanités de Caravage à Damien Hirst au Musée Maillol

http://bernard.achard.perso.neuf.fr/claude/2010/Paris/03-mars/affiche-vanites.jpg

Côté restaurants


http://bernard.achard.perso.neuf.fr/claude/2010/Paris/03-mars/restos mars.jpg
Côté boutiques :


http://bernard.achard.perso.neuf.fr/claude/2010/Paris/03-mars/boutiques Mars.jpg


A suivre  ....


Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Voyages en France ou à côté, #Paris

Repost0

Publié le 15 Janvier 2024

Nous ne sommes que rarement déçus par les expositions de la Maison Européenne de la Photographie. Parfois nous adhérons moins au sujet, mais il ya toujours quelque chose qui fait que l'expo est mémorable.

D'ailleurs nous nous sommes abonnés

Lors du dernier séjour parisien, nous avons vu l'expo de photos de Viviane Sassen, une néerlandaise, récipiendaire de nombreux prix  

Vivian Sassen à la MEP

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Paris, #Culture

Repost0

Publié le 18 Juillet 2018

Pendant notre séjour parisien de juin, nous sommes allés à la Maison Européenne de la Photographie, où nous nous rendons très régulièrement pour y découvrir les expositions.

Et, comme nous avions toujours apprécié ce que nous y découvrions, nous n'avions pas vérifié, cette fois non plus, le thème de l'expo ...   

Cette fois-ci, le Musée exposait sur deux étages des œuvres du reporter-photographe James Nachtwei, dont les sujets de prédilection sont "la douleur, l'injustice, la souffrance et la mort"

Les photos étaient belles, très belles même, des cadrages précis, des images incroyablement tirées mais des sujets ... parfois difficiles à ancaisser ! 

Il était précisé à l'entrée que des images pourraient heurter les personnes sensibles ... euh ! les autres aussi !  

Une exposition dérangeante

Je pense que, la prochaine fois, nous ferons un tour sur le site de la MEP avant d'aller voir les prochaines expositions !

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Paris, #Culture, #Voyages en France ou à côté

Repost0

Publié le 22 Mars 2020

Un dimanche de février où la file d'attente pour accéder à la Maison Européenne de la Photographie nous avait incités à changer nos plans, nous sommes allés nous promener vers la Place des Vosges, toute proche, où nous n'étions pas allés depuis très longtemps ! 

 Bien nous en a pris, car les galeries d'art regorgeaient de toiles et de sculptures superbes, amusantes et étonnantes ...

Place des Vosges

Avec parfois l'utilisation de matériaux surprenants  ...  

Place des Vosges

Avant de rentrer, nous avons traversé les jardins de l'Hôtel Sully

Place des Vosges

et fait un tour dans la librairie-boutique du Centre des Monuments Historiques aux plafond décoré de magnifiques boiseries 

Place des Vosges

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Paris, #Voyages en France ou à côté, #Culture

Repost0

Publié le 12 Novembre 2022

Notre dernière visite en ce lieu remontait à l'automne 2019, une éternité, donc ! 

Pour nous garantir d'y revenir plus souvent, j'ai acheté un pass annuel pour 2 personnes ! 

Bref, nous sommes allés voir une exposition de photos lors de notre séjour parisien de septembre (et même 2 d'ailleurs, mais c'est une autre histoire !) 

Jusqu'au 15 janvier 2023, la MEP propose une rétrospective de l'œuvre du photographe ukrainien Boris Mikhaïlov, qui a centré son œuvre sur des scènes de la vie quotidienne révélant la réalité de l'Ukraine loin de la vie rose-bonbon au pays des Bisounours de l'URSS.

J'ai bien aimé la série de tirages colorisés qui mettent en évidence tel ou tel vêtement, voire les lèvres de militaires en pleine revue ! 

De retour à la MAison Européenne de la photographie

Une autre série de photographies présentait des  montages étonnants, répétition du collage accidentel de deux diapositives qui avaient donné un résultat surprenant. Voilà mon préféré.

De retour à la MAison Européenne de la photographie

Plus loin, un mur 'rouge', rempli de photographies de la période 1965-1978, fut pour lui le moyen de dénoncer les manifestations clinquantes, summum de la vulgarité et du kitsch selon l'artiste !

De retour à la MAison Européenne de la photographie

Pour finir, des vues d'usines rouillées, poutres comme des bras levés vers le ciel, qui faisait comme un écho à la série que nous visionnions alors.

De retour à la MAison Européenne de la photographie

Voir les commentaires

Rédigé par Bill

Publié dans #Paris, #Culture

Repost0