Anthropocène

Publié le 29 Mars 2020

Les jours du confinement sont propices au visionnage ... 

Entre deux séries diffusées sur nos robinets à images ou deux documentaires d'Arte ou France 5, enregistrés depuis belle lurette, l'Homme nous a déniché quelques pépites, dont Gymnastique, un programme court d'Arte qui "renifle l'air du temps"  

Au hasard du visionnage d'un de ses numéros, consacré aux artistes du vivant, j'ai fait le lien entre une expo vue fin 2018 au Palais de Tokyo, consacrée aux travaux de Tomas Saraceno, et une sculpture vivante d'Adrian Villar Rojas, exposée à la Fondation Vuitton qui m'avait beaucoup intriguée à la sortie de l'exposition sur Charlotte Perriand ... 

Anthropocène

D'ailleurs, je n'ai toujours pas fait d'article sur l'expo consacrée à Charlotte Perriand  - mea culpa - je vais y remédier ! 

Rédigé par Bill

Publié dans #Culture

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Bonjour,<br /> Belles découvertes! <br /> Merci pour le partage et bon dimanche.
Répondre